Nouvelles agressions militaires Iranos-Turques conjointes dans la région montagneuse Kurde de Quendil

Nouvelles agressions militaires Iranos-Turques conjointes dans la région montagneuse Kurde de Quendil.

25 Avril 2012 nouvelle parvenues d’Iran et du Kurdistan Iranien via le site Kurde Rojhelat: – Une fois de plus les avions de combat Turcs ont bombardés massivement la nuit dernière, les villes de  Kurtak, Qilatopan, Lewze, situées  dans la région montagneuses de Qendil, selon des sources locales.

-Dans le même temps l’artillerie de l’occupation  Iranienne a repris, ses agressions militaires et ses bombardements  des zones frontières du Kurdistan,  Malgré le cessez le déclaré par les  camarades du PJAK (Parti  Pour Une Vie Libre au Kurdistan)  à l’automne dernier.

– Le Corps des « gardien de la révolution » Iraniens de L’IRGC, qui s’est battu avec la guérilla du PJAK la nuit  du 23 au 24 Avril, à  annoncé qu’au cour de ces affrontements quatre gardes ont été tués et quatre autres blessés.

Le Secrétaire général du ministère des Peshmergas Kurdes Irakiens, a  dénoncé ces attaques et ses  violation des zones territoriales Kurdes Irakiennes en déclarant . «  Depuis  2007 la Turquie n’a cessé de bombarder et de violer  le sol du Kurdistan sur une base d’attaques devenues presque quotidiennes ».

Autres nouvelle selon la même source  ce 25 Avril 2012

Hewraman région de l’Est du Kurdistan, – L’Organisation des « gardiens de la révolution  » Iraniens de L’IRGC  se sont affrontés avec la guérilla du HRK la nuit dernière du 24 Avril 2012 dans la région de Nodshe Hewraman.

-le HRK est l’aile armée de du Parti du Kurdistan Vie Libre ou PJAK,  qui lutte contre le colonialisme régional et l’ exploitation des populations Kurdes, dans l’Est du Kurdistan et dans la région du Kurdistan Iranien.

Selon les correspondants locaux  du site Rojhelat  au moins trois gardiens Iraniens, auraient étés tués et quatre autres blessés dans ces affrontements. Et les  corps des morts et des blessés ont étés transférés dans hôpital de la ville de Pawe.  L’ISNA le  site officiel  de la propagande médiatique de l’occupant Iranien, à quand à lui  confirmé les affrontements,  prétendant que quatre gardes avaient été tués et quatre autres blessés.

Peu de temps après ces affrontements les  » gardiens de la révolution » Iraniens de l’IRGC, ont lancés a leur tour une série d’opérations militaires dans les régions de  Hewraman et Pawe. Puis  dans celle de  Dola Koke , mais aussi dans la région montagneuse de Qendil, qui a été bombardée pendant cinq heures.

Le HRK n’a pas encore fait de déclaration officielle en ce qui concerne ces affrontements.

-Ces affrontements  ont  éclatés peu de temps après la dernière visite de Premier ministre turc à Téhéran, mais aussi peu de temps  après que le PJAK ait averti que les récentes exécutions  programmées dans les semaines à venir de prisonniers politiques  Kurdes par le régime iranien, étaient la  ligne rouge a ne pas dépasser ,  constituant un motif pour rompre le cessez le feu qui avait été signé l’Automne dernier.

A suivre.

Voir aussi sur:
http://www.rojhelat.se/english/component/content/article/2291-turkish-jets-bombarded-qendil-and-zap
http://www.rojhelat.se/english/component/content/article/2288-several-revolution-guards-killed-and-wounded-in-hewraman-
D’autres informations sur l’Iran en français
http://www.iranenlutte.wordpress.com/
http://www.soliranparis.wordpress.com/
http://www.iran-echo.com/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s