Ahmadinejad pris a parti par des travailleurs pauvres à Bandar Abbas

Ahmadinejad pris a parti par des travailleurs pauvres à Bandar Abbas

Nouvelle parvenue ce 19 Avril via le site Iranien Freedom Messenger :  La colère sociale couve toujours en Iran et les conflits sociaux s’exacerbent toujours un peu plus chaque jour, les Iraniens ont pus assister à un spectacle remarquable de désobéissance civile , qui à  eu lieu au cours de ce qui avait été a la base comme une simple visite de routine d’Ahmadinejad, qui avait lieue la semaine dernière dans la ville de Bandar Abbas un centre portuaire important, situé au bord du golfe persique dans le sud de l’Iran .

Le dictateur Ahmadinejad se tenait  debout sur le toit ouvrant de sa voiture officielle, quand un homme âgé  à tenté de monter sur le côté avant de la voiture en criant – J’ai faim, j’ai faim. Lors d’un rassemblement spontané de travailleurs pauvres de la ville, venus crier leurs colères et rappelle au président  la  détresse sociale que vivent des milliers d’habitants de cette ville.

Les gardes du corps paniqués ont finalement réussi  expulser l’homme en colère, mais à peine avaient-ils le dos tourné qu’une jeune femme à  courageusement sauté sur le capot, puis s’est assise sur le toit de la voiture, pour expliquer  à son tour son point de vue à Mahmoud Ahmadinejad.

La vidéo de trois minutes qui a été largement téléchargée sur You Tube,  a apparemment été prise par un  téléphone mobile, elle nous  offre un rare aperçu de la dissidence  sociale qui couve en Iran, à  cause de la hausse perpetuelle  des prix. Et de la grave détérioration de la situation économique.

 -Ahmadinejad avait  fait impitoyablement écraser la contestation en 2009 après avoir remporté une élection contestée et largement entachée de fraudes, mais il ne semble pas avoir réussi à cent pour cent dans cette tache, malgré la relative faiblesse de l’opposition politique actuelle.

Ce n’est d’ailleurs pas la premiére fois que celui ci est pris à parti par des travailleurs pauvre du pays, on se souvient  que le 14 Décembre 2011 Rashid Shahbandi  un travailleur Iranien licencié et excédé parce qu’il n’avait pas été payé depuis des mois, lui avait  jeté sa paire de chaussure au visage, durant une de ses autres  visites en province.

-Ahmadinejad tente toujours de donner certains gages aux dirigeants occidentaux, qui ont pris des mesures de sanctions économiques sévères*2, contre  sa politique nucléaire  bien que les derniers pourparlers entre l’Iran et la soi-disant  « P5 + 1 » des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et l’Allemagne, qui  ont eus lieu le weekend dernier.  Aient étés décrits comme « positifs »  par les deux parties.

Le dictateur Ahmadinejad, qui  entre dans son dernier mandat en tant que président,  est de plus en  plus tenu  comme responsable de la  situation économique désastreuse  du pays, Il à aussi  perdu beaucoup de  terrain dans les luttes  de pouvoir internes , qu’il a avec le « guide suprême l’ayatollah Ali Khamenei et ses alliés des clans ultra conservateurs comme les trois frères Larijani.

Voir aussi sur Freedom Messenger:
http://www.freedomessenger.com/archives/48431
Notes voir sur:
*1 Menaces d’exécution pour Rashid Shahbandi  l’homme  qui avait lancé ses chaussures contre le dictateur Ahmadinejad .
https://soliranparis.wordpress.com/2011/12/30/menaces-dexecution-pour-rashid-shahbandi-lhomme-qui-avait-lance-ses-chaussures-contre-le-dictateur-ahmadinejad/
http://www.freedomessenger.com/archives/45037
http://iransolidarity.blogspot.com/2011/12/notes-from-iran-2-hail-shoe-thrower.html
http://iransolidarity.blogspot.com/2011/12/notes-from-iran-3-shoe-thrower-rashid-s.html
*2 Comme beaucoup de camarades Iraniens qui résistent à la dictature actuelle, nous sommes opposés a ces « sanctions économiques »  qui pour nous sont semblables a celles qui avaient étés mises en place à l’époque de l’embargo contre l’Irak de Saddam Hussein. Ces sanctions sont  injustes car elles ne touchent que le peuple et non les dirigeants totalitaires actuels de l’Iran. Elles n’ont  pour résultats que d’appauvrir un peu plus chaque jour, des millions de travailleurs Iraniens déjà largement précarisés par la politique d’ultralibéralisme sauvage mise en place par les « conseillers économiques » d’Ahmadinejad.
Nous  pensons que la meilleure manière pour la communauté internationale de lutter contre les violations permanentes des droits de l’homme en Iran. Serait de geler et de faire saisir les comptes en banques et les fortunes scandaleuses estimées a plusieurs centaines de milliards de Dollars , qui sont volées au peuple Iranien  depuis 32 ans de dictature  par les « gardiens de la révolution » de l’IRGC et des mollahs comme Khamenei ou Rafsandjani. Dont les profits scandaleux s’amassent le plus tranquillement du monde, dans les coffres de diverses grandes banques occidentales et dans ceux tous aussi nombreux de paradis fiscaux dans la plus totale impunité.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s