Déclaration du PJAK Les exécutions prochaines de militants Kurdes Iraniens sont notre ligne rouge

Déclaration du PJAK Les exécutions prochaines de militants Kurdes Iraniens sont notre ligne rouge.

Nouvelles parvenues ce 14 Avril 2012 via le site Kurde Rojhelat Informations : région de Qendil,  zone de défense de Medya, – En ce qui concerne l’exécution prochaine et possible du prisonnier politique Kurde Iranien Habibollah Golparipour la coordination du Parti Pour une Vie Libre Kurdistan ou  PJAK a publié un avertissement ce 14 Avril lancé au régime  de Téhéran , cette déclaration annonce que ce groupe de la résistance Kurde Iranienne  , prendrait  en réponses des mesures fermes ,si cette exécution était  effectuée ou appliquée.

Cette déclaration du PJAK dit « Comme nous le savons de la situation dHabibollah Golparipour  est réstée dans l’inconnu pendant plus d’un mois. Il a été transféré à la prison de Siman le mois dernier pour une raison inconnue, sans notifications officielles et privés de visite familiale. Malgré toutes ces pressions, selon nos dernières informations, il a été emmené informé par les agents du ministére  des renseignements, que  de son exécution serait  effectuée dans les jours prochains. Ils ont alerté Habibollah  de cette exécution  sans l’avoir notifié à son avocat  et à sa famille. Maintenant, il risque une exécution imminente ».

La déclaration des camarades du PJAK  se poursuit en soulignant et en rappelant  les politiques répressives et violentes de l’Iran, ajoutant qu’elle ne font juste qu’approfondir la crise politique qui sévit dans la région, depuis plus de 33 années de dictature  : « Dans les dernières années, la République islamique d’Iran a continuée son escalade de pressions diverses contre tous le peuple Iranien et  en particulier contre les minorités Kurdes. Parmi les politiques poursuivies  en Iran celles ci multiplie les exécutions comme un moyen pour menacer et terroriser la société, visant en particulier les jeunes. Un jeune s’il est  Kurde, Baloutche ou Arabophone ou Azéri est potentiellement une victime du  jeu politique du régime de Téhéran.  Ce régime est  pourtant très conscient du fait que par  cette exécution de personnes il ne pourra échapper, aux propres guerres internes qui l’anime en son sein,  Celui ci ne veut pas voir qu’au lieu de fournir des solutions pacifiques,  il ne fait qu’approfondir cette crise politique et morale. , Il ne comprend toujours pas qu’avec l’escalade de ses pressions, les captures  suivie d’exécutions de militants de la société civile  dans le Kurdistan Iranien, les gens de notre  peuple  continuerons de rester à l’écart et fermeront a tout jamais la porte au dialogue , avec celui ci « .

A la fin de sa déclaration le  PJAK ajoute: « Nous continuerons à  stimuler et à épauler des  campagnes de solidarité  aux côtés de notre peuple dans l’Est du Kurdistan. Dans le cas de cette exécution possible de Habibollah Golparipour ou de tous autres militants politiques en Iran comme dans le Kurdistan Iranien, nous allons être obligés de répondre à l’état en nous mettant du coté  des victimes. En dépit de la situation actuelle*1, nous serons obligés de réévaluer notre position précédente et d’opter pour de nouvelles décisions ».

Notes voir sur:
*1 le PJAK qui est un groupe de résistance armé Kurde Iranien né en 2004, fait ici référence à sa décision de cesser le feu  de l’automne 2011 dernier , un cesser le qui avait précédé les violents combats  du mois d’Aout 2011 entre ses troupes et les « gardiens de la révolution » de l’IRGC Iranienne, au cour  du mois d’Aout  dernier les troupes de Téhéran avaient  tentées  plusieurs  agressions militaires contre la guérilla du PJAK, dans les régions frontalières situées entre l’Irak, la Turquie et l’Iran , malgré des bombardements intensifs menés conjointement avec l’aide « officieuse » du régime colonial Turc d’Erdogan  et de milices salafistes locales,   L’IRGC Iranienne  avait subie  plusieurs défaites majeures et de lourdes pertes en homme et en matériels.
Voir aussi sur:
http://www.rojhelat.se/english/taybet/2252-pjak-execution-of-kurdish-political-prisoners-is-our-red-line
Site officiel du PJAK:
http://www.pjak.org/english.php

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s