Les forces répressives Iranienne annoncent une nouvelle campagne de confiscations et destructions d’antennes parabolique

Les forces répressives Iranienne annoncent une nouvelle campagne de confiscations et destructions d’antennes parabolique.

Nouvelle parvenues d’Iran ce 10 Avril 2012 via Radio Zamaneh :  Les forces répressives de sécurité Iraniennes disent qu’elles vont  ont renouveler leur croisade contre les antennes paraboliques.

Des rapports publiés sur l’une des agences de propagande médiatique du régimer, la  Mehr News Agency  nous apprennent que le brigadier général Ahmad Reza Radan, qui est le chef adjoint des forces répressive de sécurité Iraniennes (et le numéro deux de la police anti émeute Ndlr), a annoncé Lundi 9 Avril 2012, que ses troupes avaient l’intention de redoubler d’efforts,  pour confisquer toutes les antennes paraboliques encore présentes dans le pays.

Selon  Ahmad Reza Radan : « Heureusement, grâce à une bonne coopération avec le public, l’utilisation de ces  antennes paraboliques a chuté de manière significative ».

Le brigadier Ahmad Reza Radan,  a également félicité le radiodiffuseur national Seda-va-Sima  d’avoir augmenté le nombre des canaux  Iraniens, capables selon lui « de  produire des émissions plus variées » dans le but de rivaliser avec des programmes satellites étrangers jugés « séditieux » par le régime.

Sans se démonter Ahmad Reza Radan, a ensuite affirmé, qu’une  programmation nationale « plus intéressante » avait entraînée  une chute significative de l’utilisation des antennes paraboliques.Et  l’audimat des chaines satellites étrangères dans le pays.

Ces dernières années, le gouvernement iranien a fait de l’utilisation des antennes satellites un « crime grave ».  Dans le cadre d’un nouveau  plan du  gouvernement dit de  « Sécurité Sociale » la police est maintenant chargée de l’identification des ménages, qui utilisent des antennes paraboliques afin de  les confisquer et de les détruire.

Nous ne présentons plus Ahmad Reza Radan c’est l’une des pires brutes policières de la dictature,  les Iraniens le détestent unanimement depuis son rôle et son implication, dans des  viols meurtres et tortures de prisonniers politiques et de manifestants anti gouvernementaux ,qui avaient éclatés lors des mouvement de protestation postélectoraux du 12 Juin 2009 , tous le monde se souvient qu’a  l’époque il dirigeait encore la sinistre prison de Karhizak. Et des dizaines de mort qu’il a laissé ensuite dans les rues, lors de la répression des soulèvements de l’Achoura et de celle du Dimanche sanglant du 27 Décembre 2009.

Ahmad Reza Radan le boucher de la prison de Karhizak
Voir aussi sur Radio Zamaneh:
http://www.radiozamaneh.com/english/content/forces-promise-satellite-dish-crackdown

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s