Le procureur de Téheran Saïd Mortazavi convoqué pour son rôle dans les meurtres des prisonniers de Kahrizak

Le procureur de Téheran Saïd Mortazavi  convoqué pour son rôle dans les meurtres des prisonniers de  Kahrizak.

Saïd Mortazavi  l’ex procureur de Téhéran

Le régime semble vouloir faire sauter  Saïd Mortazavi  l’ex procureur de Téhéran un des  hommes clés de la répression  des mouvements de protestations de Juin 2009, le tout sur fond de guerres internes au sein de celui ci. Le scandale de la prison de Karhizak touche maintenant Abdolreza Sheikholeslami le ministre du travail Iranien  , qui l’employait  Saïd Mortazavi  et celui ci risquerait pour cela d’être destitué par un groupe de 19 députés du Majlis (le parlement Iranien Ndlr).

Nouvelle parvenue d’Iran ce 10 Avril via le site Iranien Radio Zamaneh-L’Ancien procureur de Téhéran Saïd Mortazavi a été convoqué pour une audition, le Lundi 16 Avril 2012, dans le cadre de l’affaire  des tortures et des viols ainsi que de la mort des détenus à la prison de Kahrizak  lors des manifestations antigouvernementales de Juin 2009.

L’avocat de Mohammad Kamrani, l’un des manifestants qui avaient étés tués sous la torture dans  la prison de Kahrizak, aprés les manifestation post-électorales du 12 Juin 2009, a indiqué qu’un tribunal de Téhéran avait  envoyé la convocation. Le porte-parole du pouvoir judiciaire Iranien quand à lui à confirmé que Mortazavi avait bien en effet été convoqué pour répondre de ses actes dans cette affaire.

-Le site de l’agence du régime l’ILNA a rapporté que la famille de  Mohammad Kamrani avait protesté contre l’absence d’une action judiciaire dans l’affaire contre Mortazavi, par conséquent Saïd Mortazavi,  est bien  poursuivi  et a reçu une citation à comparaître dans ce cadre juridique.

Peu de temps aprés  les manifestations, qui avaient précédées les dernières élections présidentielles contestées du 12 Juin  Plusieurs détenus avaient étés torturés et  violés et  3 autres avaient  été tués sous la torture pendant leurs détentions  dans  la sinistre prison de Kahrizak, Suite aux nouvelles plaintes de familles de victimes le Majlis (le parlement Iranien Ndlr ) a désigné Mortazavi, le procureur de Téhéran à l’époque, comme   coupable d’avoir fait transférer  des manifestants prisonniers vers  Kahrizak, où il savait trés bien qu’ils subiraient de tels abus. Une prison qui était alors dirigée  par celui qui est l’un des principaux  criminels contre l’humanité du régime de Khamenei, le nommé  Ahmad  Reza Radan qui deviendra par la suite le communicant numéro un et deuxième grand commandant de la police anti émeutes Iranien, mais aussi l’un des responsables directs de la répression des émeutes de l’Achoura et de celle du dimanche sanglant du 27 Décembre 2009.

Vidéo quand  Ahmad  Reza Radan  le boucher de Karhizak  éructait et appelait le 20 Juin 2009  les milices fascistes Bassidj’is a tabasser  et faire tirer sur les manifestants anti Ahmadinejad.

Le scandale de la prison de Karhizak  relevé par un ancien jeune médecin militaire qui officiait au sein  de celle ci (qui fut retrouvé mort dans des  circonstances troubles peu de temps après) plusieurs journalistes  qui sont pour  cela sont  détenus comme Mehdi Mahmoudian*1  et hommes politique « réformateurs »  de l’opposition,  fut tellement énorme que le dictateur et « guide suprême » Ali Khamenei  en personne fit fermer cette prison de l’horreur en Juillet-Aout 2009.

-Avec son mépris habituel Saïd Mortazavi  avait déjà annoncé que toutes les charges contre lui avaient été abandonnées, mais le système judiciaire a rejeté  sa déclaration et l’a maintenant convoqué  et sommé d’éclaircir la question.

-Mortazavi  avait été sommé d’abandonner la magistrature, après que le scandale autour de la prison de Kahrizak  soit relaté dans tous les médias officiels comme d’opposition. Le président Mahmoud Ahmadinejad  l’avait ensuite immédiatement nommé à la tête du groupe de travail contre la contrebande. Et  plus récemment l’avait  à la tête de la gestion des  Caisses de sécurité sociale Iraniennes, c’est ce qui semble-t’il a déclenché le processus de destitution de l’actuel ministre du Travail  Abdolreza Sheikholeslami.

Le Majlis a contesté cette nomination de Mortazavi sur les motifs  que selon lui on pouvait ne pas faire confiance à quelqu’un, qui avait de telles accusations portées contre lui. Les députés signataires de cette motion de destitution ont annoncés que si Mortazavi  n’était pas  exclu de la gestion des Caisses de la sécurité sociale Iraniennes, d’ici dimanche prochain une nouvelle  session pour destituer Abdolreza Sheikholeslami  le ministre du Travail se déroulerait bien comme prévu.

Zahra Kazemi, la photojournaliste irano-canadienne décédée  dans la prison d’Evin en 2003

-Mortazavi  est unanimement détesté par tout le peuple Iranien, qui l’à surnommé le boucher de la liberté de la presse, pour sa propension à s’attaquer et faire fermer des journaux « réformateurs »  mais aussi pour toutes les lourdes condamnations qu’il a prononcé contre de nombreux journalistes Iraniens. Il  à également été le principal suspect dans  le scandale lié à la mort plus que suspecte  de Zahra Kazemi, une  photojournaliste irano-canadienne décédée  dans la prison d’Evin en 2003, après y avoir était violement interrogée, à cette époque  Zahra Kazemi  avait été arrêtée et enlevée par des matons de la prison d’Evin , parce que dans le cadre d’un reportage,elle avait  interviewée et pris des photos devant celle ci ,de familles de détenu-es et prisonnie-res politiques.

Voir aussi sur Radio Zamaneh:
http://www.radiozamaneh.com/english/content/mortazavi-summoned-hearing
Et sur:
Iran Lawmakers Seek to Impeach Labor Minister, State Media Say
http://www.freedomessenger.com/archives/48245
Notes voir sur:
Nouvelles violences contre le journaliste Mehdi Mahmoudian qui avait relevé le scandale de la prison de Karhizak.
https://soliranparis.wordpress.com/2012/01/24/nouvelles-violences-contre-le-journaliste-mehdi-mahmoudian-qui-avait-releve-le-scandale-de-la-prison-de-karhizak/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s