Les deux journaliste Iranien emprisonnés Ahmad Zeidabadi et Mehdi Mahmoudian ont étés temporairement libérés pour les fétes de Norooz

Les deux journaliste Iranien emprisonnés Ahmad Zeidabadi et  Mehdi Mahmoudian  ont étés temporairement libérés pour les fétes de  Norooz.

Ahmad Zeidabadi et  Mehdi Mahmoudian 

 –Nouvelles parvenues d’Iran ce 29 Mars 2012 via les sites Iraniens Radio Zamaneh et Freedom Messenger– les  journalistes emprisonnés Ahmad Zeidabadi et Mehdi Mahmoudian ont pus béneficier  de libérations temporaire de prison, pour passer les célébrations de Norooz (le nouvel An Iranien Ndlr)  avec leurs familles.

-Le collectif  et l’agence Iranienne des  militants défenseurs  des droits humains  HRANA news,  ont  rapportés  que les deux journalistes réformistes, ont été libérés mardi soir de la prison de Gohardasht Rajai Sharh situé prés de la ville de  Karaj. Dans la région de Téhéran

-Ahmad Zeidabadi  a été conseiller de candidat réformiste Mehdi Karroubi  lors de la période des dernières élections présidentielles Iraniennes controversées  du 12 Juin 2009. Il avait  été arrêté en Juin 2009, au tout  début des protestations et manifestations déclenchées par les allégations de fraude électorale. Il a été ensuite  condamné à six ans en prison et à l’exil  intérieur dans la ville de Gonabad, assortie d’une peine lui interdisant toutes activités politiques et sociales ainsi que toutes activités liées aux métiers du journalisme. Ahmad Zeidabadi  est  lauréat du prix Guillermo Cano of World Press Freedom, qui lui à été attribué  par l’UNESCO en 2011, et le vainqueur du Golden Pen de la Liberté de la presse de la World Association of Newspapers.

-Mehdi Mahmoudian  avait  également été arrêté lors des manifestations postélectorales en Septembre 2009. Il a été condamné à cinq ans de prison, assortie d’une peine d’interdiction  d’exercer  des métiers liés au journalisme.

-Mehdi  s’était impliqué  en relevant et en communiquant des noms de manifestants, qui avaient étés tués lors de la répression des manifestations  postélectorales et anti  gouvernementale , Il  avait aussi  aidé à la réalisation d’un film , contenant des images  d’enterrements secrets dans la section des parcelles  N°302 du cimetière  Behesht-e Zahra. De  personnes tuées lors  des manifestations  de Juin 2009

-Mehdi Mahmoudian   a également publié une lettre publique à  l’ayatollah Khamenei, décrivant et dénoncant  les conditions horribles et inhumaines de détention  à Gohardasht Rajai Sharh  et la torture des prisonniers qui est habituelle dans ce centre pénitentiaire.

La réponse de la dictature à  la lettre qu’il avait envoyée au dictateur Khamenei ne s’était pas fait attendre, il avait été détenu plusieurs  à l’isolement  sans possibilité de contacts avec sa famille. Et avait reçu plusieurs menaces contre sa vie, émanant des gardiens et des hautes autorités administratives pénitentiaires de Gohardasht Rajai Sharh.

Voir aussi sur Radio Zamaneh :
http://www.radiozamaneh.com/english/content/jailed-journalists-given-temporary-release
Et sur Freedom Messenger:
http://www.freedomessenger.com/archives/48143
prison de Gohardasht Rajai Sharh

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s