Syrie lettre ouverte à la rédaction de l’Humanité

 Syrie : lettre ouverte à la rédaction de l’Humanité.

Article publié sur le site  Mémorial98 que nous relayons ici, et qui remet a leur juste place certains désinformateurs malheureusement issus de la gauche, et qui est tout à fait en phase avec une majorité de nos analyses contre la Dictature Iranienne de Khamenei et d’Ahmadinejad et celle de leur ami le dictateur Fasciste Bachar Al Assad. (Nous avons rajoutés quelques notes personnelles)


Monsieur le Rédacteur en chef,  Paris, le 8 Mars 2012.

Lecteurs réguliers de divers périodiques dont l’Humanité, nous soussignés, sommes attentifs aux appréciations formulées sur l’actualité internationale. Nous sommes surpris et choqués par le traitement, dans les colonnes de ce journal, de la situation en Syrie depuis le soulèvement de Mars 2011, particulièrement les aspects suivants :

Une insolite discrétion, aux antipodes d’autres médias, sur les atrocités de la terreur d’État,

La présentation comme hypothèse non prouvée de l’ampleur des massacres, malgré les témoignages qui l’attestent

La complaisance récurrente envers le régime Al Assad, ses alliés, ses affidés (Pierre Piccinin,…)*1

La mansuétude envers l’attitude de blocage à l’ONU de la Russie de Poutine et de la Chine,

Le dénigrement par avance de toute initiative de l’ONU, de l’Europe, des pays arabes ; les pays du Golfe n’étant vus que comme « pétromonarchies », même si leurs peuples crient leur solidarité avec les Syriens.

La présentation malveillante faite du Conseil National Syrien (CNS) en ignorant la Charte qui lie ses membres en vue d’une société démocratique, pluraliste et séculière, en le montrant comme purement  » dominé «  par une composante confessionnelle. Un tel traitement manque de professionnalisme, d’analyses et de nuances.

La place accordée à des mouvances ou personnalités prônant un « dialogue » avec le régime criminel.

L’image péjorative des déserteurs de l’armée syrienne, qui ont pourtant refusé, en payant le prix fort, de tirer sur la foule, accusés d’être ceux qui déclenchent une « guerre civile ».

Le renvoi dos-à-dos des agents du régime et des activistes dès lors que ces derniers prétendent s’armer,

L’islamophobie rampante du journaliste de la rubrique, assimilant fréquemment musulman à islamiste radical.

De troublantes parentés avec les positions « anti-impérialistes » de mouvances rouge-brunes (Comité Valmy, …)*2.

-Le silence sur l’appui indéfectible de l’Iran et du Hezbollah (fourniture d’armes, de combattants, arrivée récente de 2 navires de guerre iraniens) au régime syrien : une intervention étrangère est donc déjà en cours, de longue date …

Une couverture inexistante ou minime du mouvement de soutien au peuple syrien en France.

Ces orientations qui selon nous et de nombreux lecteurs inspirent, pages en main, les articles de l’Humanité et de l’Humanité Dimanche (versions papier), ignorent  » L’humain d’abord  » et tournent le dos au devoir de solidarité envers le peuple syrien. Pire, elles sont de nature à dissuader le lecteur de s’y impliquer sous peine de croire qu’il serait alors voué à « rouler » tour à tour pour l’impérialisme, l’atlantisme, les États-Unis, …

Elles apparaissent contraires aux positions du Parti Communiste Français qui jusqu’ici a signé tous les Appels à se rassembler ou à manifester en France pour la solidarité envers les Syriens, en étant y représenté au plus haut niveau.

Nous faisant l’interprète du malaise qui s’exprime parmi les acteurs (syriens, franco-syriens, français) du mouvement de solidarité envers le peuple syrien en France, nous demandons instamment en leur nom qu’il soit mis fin à ces orientations peu dignes à l’heure où Homs se meurt, ainsi qu’à l’ostracisme de la Rédaction de l’Humanité envers les organisations qui animent en France le mouvement de soutien au soulèvement syrien.

Leurs auteurs relèvent-ils d’une « certaine gauche pavlovienne qui, de l’Europe à l’Amérique latine, nous ressasse l’antienne usée du « complot israélo-américain » contre la résistante en Syrie sans s’interroger un instant sur la nature du régime légué par Hafez al-Assad à son fils ni sur les forces sociales qui le soutiennent et celles qui déploient tant de courage et consentent tant de sacrifices pour s’en débarrasser , évoquée par l’écrivain Farouk Mardam Bey ?

Ignorent-ils ce qu’écrit aussi Khaled Khalifa, écrivain syrien ancien détenu politique : « Mon peuple est un peuple de paix, de café, de musique que j’espère vous savourerez un jour, de roses, dont j’espère qu’un jour le parfum vous parviendra, afin que vous sachiez que le cœur du monde est aujourd’hui exposé au génocide » ?

Attachés à l’Humanité, nous exhortons sa Rédaction, de concert avec les acteurs syriens, franco-syriens, français – du mouvement de solidarité envers le peuple syrien en France, qui nous l’ont demandé, à rompre avec ces dérives, et à tenir sa place dans ce mouvement qui exige la chute du régime, des sanctions contre les fauteurs de crimes contre l’Humanité, leur traduction devant les juridictions internationales, des mesures permettant que les civils soient de toute urgence protégés, une autodétermination ouvrant la voie à une Syrie libre. Les Syriens seront attentifs au sou- tien que les médias français, notamment l’Humanité, auront accordé ou non à leur soulèvement.

Cordialement,

G. Lauton, Université Paris 12, syndicaliste – Cl. Szatan, militant de la solidarité internationale – Collectif Urgence Solidarité Syrie.

Voir aussi sur:
http://memorial98.over-blog.com/article-syrie-un-an-de-combat-et-de-debat-101451973.html
Notes voir sur:
*1 Sur le désinformateur au service des dictateurs Syriens et Iranien  et piètre « chercheur » en géopolitique Pierre Piccinin relire cette excellente analyse que nous avions relayée ici:
Les désinformateurs et Vrp au  service des régimes de Bachar Al Assad et Ahmadinejad le cas  Pierre Piccinin.
https://soliranparis.wordpress.com/2012/02/20/les-desinformateurs-au-service-des-regimes-de-bachar-al-assad-et-ahmadinejad-le-cas-pierre-piccinin/
*2 Nous en avions également parlé sur cet Article:
https://soliranparis.wordpress.com/2012/01/02/retour-sur-quelques-uns-de-ces-vrp-et-desinformateurs-francais-au-service-des-regimes-syrien-et-iranien-deuxieme-partie/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Syrie lettre ouverte à la rédaction de l’Humanité

  1. C’est la démission de la direction de la rédaction qui devrait être demandée. Il y a eu des précédents à l’Humanité concernant d’autres contextes, jamais de critique ou de très faible influence. Et en venir à dénoncer cette mansuétude évidente un an après le début de la répression sanguinaire du régime, c’est presque excuser une fois de plus ces profiteurs populistes qui prétendent ne pas défendre les dictatures mais véhiculent quand même leur message biaisé. Evidement l’Humanité n’est pas un relais de propagande, mais sert à l’occasion le discours attendu par les supporters des dictateurs, ceux ci ignorent leur complicité passive mais leur nombre les rend néanmoins très influents.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s