La participation au vote du réformateur Mohammad Khatami commence à être interprétée comme une trahison

La participation au vote du « réformateur » Mohammad Khatami commence à être interprétée comme une trahison.

Un geste de la part de Khathami qui a été très mal interprété, comme en témoigne cette caricature de lui parue et publiée aujourd’hui  3 Mars 2012 sur de nombreux  sites d’oppositions Iraniens

Le réformateur Mohammad Khatami à trahit a nouveau  sa propre parole et  le boycott des élections auquel il avait précédemment déclaré et prétendu participer, selon de nombreux observateurs politiques issus des mouvements d’opposition tant à l’intérieur de l’Iran que chez les réfugiés politiques vivant à l’étranger.


Mohammad Khatami

Nouvelles parvenues d’Iran ce 3 Mars 2012 via les sites Iraniens de Radio Zamaneh et Freedom Messenger -Les médias iraniens on rapporté  que l’ancien président Mohammad Khatami, une figure et leader historique  du mouvement  « réformiste » Iranien  est bien allé  voté  pour ces neuvième élections législatives contrairement a ce qui avait été annoncé par son équipe politique qui avait démenti sa participation au vote. L’affaire commence à faire un énorme scandale dans le mouvement étudiant Iranien et auprès de nombreux journalistes de sites réformateurs de l’opposition Iranienne, qui commencent à dire et a parler d’une immense trahison de la part de celui ci.

L’Agence de propagande du régime  Mehr news  a été la première à annoncer que Mohammad Khatami   avait a été vu à 13h50  heure locale Iranienne en train accompagné de son frère de voter dans les bureaus de scrutin, situés  dans la ville et la circonscription de Damavand. Un peu plus tard  deux autres agences de propagande du régime les agences  ILNA et ISNA  on confirmées ces  nouvelles.

-Mohammad Khatami  avait  pourtant annoncé que  les hommes politiques issus  comme lui de courant  « réformistes » ne  pouvaient pas décemment participer aux élections législatives de Mars 2012. Tant que tous  les prisonniers politiques  des soulèvements du 12 Juin 2009 n’étaient pas libérés. Et  que les tous dirigeants de l’opposition qui avaient été placés en résidence surveillée depuis plus d’un an ne voyaient pas les mesures de rétorsions du régime a leurs sujets, n’étaient pas levées.

-Khatami avait pourtant également publiquement dans plusieurs de ses récentes déclarations publiques, stipulé de la nécessité d’une nouvelle élection politique, ouverte démocratique et sans entraves d’aucunes sortes. Une nouvelle trahison de plus qui n’a pas étonné par contre les anciens acteurs et anciens prisonniers politiques, qui participèrent au mouvement étudiant de 1999 qui fut  durement réprimé,  qui éclata sous sa présidence Khatami -celui ayant été président de la « république islamique » du 2 Aout 1997 au 3 Aout 2005 Ndlr.

Voir aussi sur
http://www.freedomessenger.com/archives/47478
Et sur
http://www.radiozamaneh.com/english/content/state-media-say-former-president-voted-elections

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s