Appel à la solidarité Internationale pour faire sortir Zanyar and Loghman Moradi des couloirs de la mort des prisons Iraniennes

Appel à la solidarité Internationale pour faire sortir Zanyar and Loghman Moradi des couloirs de la mort des prisons Iraniennes.

Appel du site Mission Free Iran que nous relayons ici il est urgent de se mobiliser pour la libération de tous les prisonnier politiques Iraniens menacés d’exécution. Comme nous somme mobilisés  depuis des années, contre la peine de mort qui avait été prononcée contre le prisonnier politique américain  Mumia Abu Jamal. Dont nous demandons également toujours la  libération sans conditions

-Halte à la peine de mort en Iran comme dans tout pays qui la pratique encore.

-« Je demande à toutes les organisations de défense des droits humains et à la conscience publique internationale, de tout faire  par toutes les manière possibles, pour empêcher l’exécution de mon fils, qui est basé sur des accusations sans fondements. Sa mère et moi avons été forcés de quitter l’Iran à cause de nos activités politique  et nous ne pouvons rien faire pour lui. Notre espoir repose sur les efforts de la société humaine et des organisations humanitaires  pour contrer la prévention de cette exécution « . Citation de  Eqbal Moradi, père de Zanyar Moradi.

«Au cours des neuf premiers mois de détention que  Loghman a passé à  l’intérieur de la prison, ou il a été interrogé par des agents des renseignements, il n’y avait pourtant aucune mention d’une accusation d’assassinat dans son dossier judiciaire. Mais ils ont emmené ensuite mon fils  au ministère des renseignements  et l’ont  gardé là pendant 25 jours. Dans leur locaux  Il a été torturé et maltraité à un tel point  point  qu’il a fini par admettre l’assassinat dont il était accusé , je veux dire  que s’il a accepté cette confession c’était afin de se libérer de ces conditions et des torture qu’ils lui ont fait subir. Il  a fallu ensuite qu’ils infligent 17 mois de souffrances à mon fils pour obtenir  cette confession de lui « . Citation d’Osman Moradi, le père de Loghman.

-Zanyar et Loghman Moradi sont deux jeunes hommes qui sont détenus comme prisonniers politiques en Iran. Ils ont été arrêtés  dans la ville de Marivan, pendant la période des soulèvements populaires qui avaient précédés les dernières élections présidentielles Iraniennes contestées du 12 Juin  2009, respectivement le 1er août et le 17 Octobre 2009. Pendant les neuf premiers mois de leur détention illégale sous l’autorité du ministère des Renseignements,  des accusations d’assassinat ont été portées contre eux. Loghman et Zanyar  ont finalement étés contraints de se  « confesser » et ont « avoués » ces allégations d’assassinat  après avoir été torturé pendant une période de 25 jours et menacés  à plusieurs reprise de viol par leurs « interrogateurs ». Il est à noter également  que ces deux hommes jeunes hommes qui ont vu leur état de santé ce détériorer en prison au cours de leur détention,  se voient toujours refuser l’accès à un traitement médical adéquat.

Les forces répressives de la  « République islamique » peuvent exécuter Zanyar et Loghman Moradi à tout moment, mais nous le front international humanitaire et tout les militants internationaux qui se battent contre la peine de mort, avons un rôle à jouer dans la prévention de leur assassinat par le régime. Le collectif et le site Mission Free Iran demande a ce que tout nos réseaux de solidarités Internationales écrivent d’urgence,  aux ministre des Affaires étrangères ou aux secrétariats  d’État en charge des questions de la défense des droits de l’homme, de nos pays respectifs  , afin que nos  gouvernements exercent des pressions sur le régime islamique, pour qu’il fasse cesser immédiatement les exécutions de Zanyar et Loghman Moradi, et toutes les autres exécutions en Iran. Chacune de vos  lettres comptent.

Un modèle de lettre type a envoyer à vos responsables politiques locaux. ci dessous:

EXEMPLE DE LETTRE:

Pour le ministre des Affaires étrangères / Secrétaires d’Etats au questions relatives à la défense des droits de l’homme dans le monde:

-Je vous écris pour vous  faire part d’une profonde inquiétude que j’éprouve  sur la situation épouvantable des droits humains en Iran, et en particulier de  l’utilisation par la République islamique d’exécutions, de viols et de la torture contre les prisonniers, qui sont pratiquées avec   pour seul but que de terroriser les gens.

L’Iran est parmi l’un des pays du monde qui  exécute le plus  gens par habitant. Il existe actuellement plusieurs personnes qui ont a faire  face à une exécution imminente pour leurs présumées affiliations politiques, ce sont des personnes  comme Zanyar et Loghman Moradi. le jeune Zanyar a été arrêté à l’âge de 15 ans, tandis que Loghman n’était  âgé que de 24 ans lors de son arrestation. Ils ont étés arrêtés au cours des troubles postélectoraux qui avaient précédés les élections présidentielles contestées  de Juin 2009, respectivement le 1er août 2009 et le 17 Octobre 2009 dans la ville de Marivan. Durant les 9 premiers mois de leur détention, de graves accusations d’assassinat ont été portées contre eux. Ils ont ensuite étés contraints  « d’avouer »  ces  allégations d’assassinats,  après avoir étés violement torturés pendant une période de 25 jours et menacés de viols à plusieurs reprises par leurs gardien.  Bien qu’en mauvaise santé ces deux prisonniers se voient encore aujourd’hui  refuser l’accès à un traitement médical adéquat.

La République islamique a exécuté plus de 600 personnes entre le mois de Décembre 2010 et le mois Novembre 2011. Dans le premier mois de l’année  2012, il ya eu plus de 50 exécutions capitales. Il est temps de s’opposer  ces massacres non-stop du peuple iranien par le régime actuel.

Je vous demande instamment de  vous opposer à  ces actes quotidiens de violences commis par le régime de la République islamique.  Des violences qui incluent des emprisonnements politiques arbitraires, des  tortures, des viols contre les prisonniers  et l’exécution  systématique des personnes dissidentes  en Iran. Un régime qui à recourt à ces méthodes pour maintenir son pouvoir n’a aucune légitimité internationale, comme des millions de manifestants iraniens l’ont déclarés, dans les rues de Téhéran et d’autres villes.  Les  ambassades et les bureaux  des légations et consulats de la  République islamique devraient être fermés, il faut des gestes les plus fermes possible et des sanctions diplomatiques pour faire cesser ces violences. Le régime en Iran n’est pas un gouvernement légitime, et personne ne devrait le traiter comme tel.

Les membres du gouvernement de  la République islamique, sont  responsables depuis plus de 30 années de pratique de viols systématiques et généralisés contre les prisonniers , la torture, la pratique de lapidation et des exécutions capitale quotidiennes en Iran , doivent  être jugées  devant un tribunal international qui devra réagir face a ces crimes contre l’humanité commis par les dirigeants politiques Iraniens actuels. Le retrait de la reconnaissance internationale de ce régime devrait être une des premières étapes que nos  gouvernements pourraient prendre  pour tracer une route vers  plus de justice et de liberté pour  le peuple d’Iran.

Cordialement,
[Votre nom]

Voir sur :
http://www.missionfreeiran.org/
Voir la liste des adresses ou envoyer vos lettres de protestation et de solidarité avec ces deux prisonniers politique Iranien menacés d’exécutions imminentes sur cette page.
http://www.missionfreeiran.org/2012/01/23/no-execution-moradis/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s