Parastou Dokouhaki et Marzieh Rasouli détenues, une nouvelle vague d’arrestations arbitraires effectuée en Iran

Parastou Dokouhaki et Marzieh Rasouli détenues, une nouvelle vague d’arrestations arbitraires effectuée en Iran

Parastou Dokouhaki bloggeuse Iranienne actuellement détenue dans la prison d’Evin

Nouvelles qui nous son parvenues d’Iran ce 19 Janvier 2012 via les sites Europe Solidaire et Wlum (Women living under muslims laws)  -Les mouvements de solidarité internationale féministes et le site Wlum sont choqué-es d’apprendre que les forces répressive de sécurité iraniennes, ont procédé à une nouvelle vague d’arrestations contre des journalistes et militant-es des droits des femmes. C’est un développement inquiétant, car il nous  montre encore comment les pressions continuelles contre les activistes politiques et les prisonniers politiques  se multiplient en Iran.

-Parastou Dokouhaki (est une bloggeuse et une militante des droits des femmes) a été arrêté dimanche dernier à Téhéran. Les agents des forces répressives de sécurité, sont entrées dans sa maison, ont confisqué son ordinateur et tout ses effets personnels, sa détention n’a été révélée officiellement plus tard  et nous avons appris, qu’elle a été formellement accusé de  « propagande contre l’État »  et quelle est détenue et interrogée à la prison d’Evin.

-Parastou Dokouhaki avait l’habitude de travailler avec le site du  magazine Zanan, un magazine de militantes féministes réformatrices Iranien, qui était actif  depuis 16 ans avant  fermé par les autorités en 2008, de même elle a également été active dans la campagne de l’écharpe blanche, des Iraniennes qui se sont battues  pour le libre accès des femmes dans les stades publics en Iran. En 2007, Parastou Dokouhaki et 32 ​​autres militant-es des droits des femmes ont été arrêté-es alors qu’elles participaient à des protestations, contre le procès d’une activiste compatriote Sussan Tahmasbi.  , une manifestation ou ces militantes furent  arrêtées  puis accusées  ensuite d’avoir organisées  » un rassemblement et une collusion contre la sécurité nationale, de troubler l’ordre public, et de désobéir à la police« . Toutefois, Parastou Dokouhaki avait été acquittée de toutes les charges retenues contre elle et elle fut libérée.

-Malgré son implication avec la presse réformatrice et son activisme politique précédent, la famille Dokouhaki  a affirmée qu’elle ne s’est plus  engagée dans aucune activité politique depuis ces dernières années. Puisque Parastou a ensuite travaillé  longtemps comme traductrice au sein la Fondation humanitaire-Shariati . pour la  famille de Parastou  les raisons officielles de son arrestation en ce moment reste très floues.

Marzieh Rasouli bloggeuse Iranienne elle aussi  détenue dans la prison d’Evin

-Marzieh Rasouli (une autre journaliste et bloggeuse) a été également arrêtée mardi dernier à Téhéran. Marzieh Rasouli a longtemps travaillée comme journaliste pigiste, notamment pour des publications artistiques et culturelles, mais aussi toutes ces dernières années pour un certain nombre de publications réformistes et indépendantes. Il a été rapporté qu’elle est chargée par la justice Iranienne, de prétendus « actes contre la sécurité nationale » et  qu’elle est actuellement détenue à la prison d’Evin. Ses effets personnels, y compris son téléphone portable et l’ordinateur, ont également été confisqués lors de son arrestation.

WLUML demande que Parastou Dokouhaki et  Marzieh Rasouli  aient un accès libre à leurs avocats et que leurs droits respectés pendant leur détention. WLUML affirme que l’Iran en tant que partie et signataire de Convention internationale sur les droits civils et politiques méprise le droit de ces prisonnières, pour WLUML ces arrestations et détentions arbitraires vont à l’encontre des obligations légales de l’Iran et des conventions internationale signées sur les droit des prisonniers par l’Iran et son « représentant des droits de l’homme à L’Onu » Mohammad Javad Larijani . WLUML rappelle que selon celle ci  toutes les personnes détenues doivent bénéficier d’un procès rapide et d’une procédure régulière ou doivent être immédiatement libérées sans conditions ni chantage de la part des instances judiciaires Iraniennes.

Le collectif WLUML lance une campagne de solidarité internationale et incite tout-es les militantes féministes du monde entier a envoyer des lettres de protestation auprès des hautes instances politiques d’Iran, pour demander la libération de Parastou Dokouhaki et Marzieh Rasouli ainsi que celles de toute nos  autres camarades féministes  et militantes des droits des femmes injustement détenues dans les prisons Iraniennes.

Vous pouvez écrire vos courriers  et fax de protestations auprès des adresses suivantes.
M-Le président Mahmoud Ahmadinejad,
Bureau du Président,
Avenue Pastor,
13168-43311,
Téhéran,
Iran.
Courriel: dr-ahmadinejad@president.ir

M- le Chef de la République islamique
Ayatollah Sayed ‘Ali Khamenei
-Bureau du Guide suprême de la
République islamique – Fin de
Shahid Keshvar Doust Street, Téhéran,
République islamique d’Iran
Courriel: info_leader@leader.ir
Salutation: Votre Excellence,

M-le Chef de la magistrature
-L’ayatollah Sadegh Larijani
Karimkhan Zand Avenue
Sana’i Avenue, au coin de Ally 17 street, n ° 152
Téhéran, République islamique d’Iran
Courriel: avaei@Dadgostary-tehran.ir
Salutation: Votre Excellence,

M-le Directeur des question droits humains au sein de l’Iran
-Son Excellence Mohammad Javad Larijani
-Bureau des Affaires Internationales
-Bureau du chef du pouvoir judiciaire
Pasteur St., Vali Asr Ave. Sud de Serah-e Jomhouri, Tehran 1316814737,
République islamique d’Iran
Courriel: bia.judi @ yahoo.com
Fax: + 98 21 5 537 8827

Voir aussi sur :
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article24048
http://www.wluml.org/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s