La militante féministe Kurde Iranienne Ronak Saffarzadeh condamnée a 6 ans de prison

La militante féministe Kurde Iranienne Ronak Saffarzadeh condamnée a 6 ans de prison.

Nouvelle qui nous est parvenues d’Iran en ce début du mois de Janvier 2012 par le site Kurdish Rights

Ronak Saffarzadeh est une militante des droits des femmes kurdes, qui est signataire de la campagne féministe des Un million de signatures,  une  association féministe  qui lutte courageusement  pour l’abrogation des lois discriminatoires contre les femmes en Iran.

-Elle avait été arrêtée le 9 Octobre 2008, pour  avoir distribué des tracts sur l’éducation en langue kurde et l’opposition aux crimes d’honneur. Elle a déjà  passé plus d’un an en prison et fut plus tard condamné le 13 avril 2009 à six ans  (et sept mois)  de prison,  par la Direction générale  du  » tribunal révolutionnaire  » de la ville de Sanandaj  Elle a été accusée  d’être une « Moharebeh »  c’est a dire d’être une « ennemie de dieu » en « inimitée avec dieu »  ce qui en Iran aurait pu lui valoir une condamnation à la peine de mort.

Ronak a été agressée et blessée  à plusieurs reprises en prison depuis les débuts de sa, Malgré plusieurs demandes qu’elle a faite aux autorités pénitentiaires de la prison ou elle est détenue, d’être placée dans une cellule isolée celle ci refusent d’assurer sa sécurité et continuent de dire qu’elles en ont déjà fait plus qu’assez pour cette prisonnière.

-En 2009 Ronak avait perdu  son procès un appel contre sa condamnation. Depuis les autorités judiciaires ont refusées toutes ses autres demandes de révisions de celui ci.

– Le harcèlement et l’emprisonnement continu des défenseurs des droits des femmes en Iran , n’a hélas reçu que peu d’indignation de la part de l’opinion internationale, c’est pourquoi  le collectif et le site internet Kurdish Rights demande instamment à toutes  les camarades féministe du monde entier  et aux soutiens de Ronak  de signer la campagne de  pétition ci-dessous qui a été lancée  pour demander sa libération.

-Beaucoup de femmes comme elle, qui  ont été arrêtés pour des motifs similaires en Iran, n’ont hélas pas encore reçu l’attention internationale. Il est donc utile de ne pas relâcher la pression contre les autorités de la « république Islamique » qui considèrent  toujours avec autant de mépris,  les femmes comme des citoyennes de seconde zone.

Voir aussi sur
http://kurdishrights.org/2012/01/08/kurdish-womens-rights-activist-sentenced-to-6-years-reminder/
Signez la pétition ici.
http://www.thepetitionsite.com/1/free-kurdish-womens-rights-activist-ronak-saffarzadeh/
Envoyer une lettre d’appel générique pour les autorités iraniennes ici.
http://www.amnesty.org.uk/actions_details.asp?ActionID=602
Voir aussi sur le site des Un million de signatures.
http://www.we-change.org/english/
Vous pouvez également contacter le site féministe Kurde Roj Women
http://rojwomen.com/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s