Le Journaliste Ahmad Zaid-Abadi condamné à six ans de prison et cinq ans d’exil intérieur pour insulte au guide suprême

Le Journaliste Ahmad Zaid-Abadi condamné à six ans de prison et cinq ans d’exil intérieur pour insulte au « guide  suprême «  Ali Seyed Khamenei  .

Ahmad Zaid-Abadi lors de son procés.

-Ahmad Zaid-Abadi,  écrivait une chronique hebdomadaire pour Rooz Online, en persan et en anglais ,un site d’information proche des « réformateurs » , avait été arrêté à Téhéran en Juin 2009, selon des rapports parvenus d’Iran ce 14 Janvier  . Ahmad Zaid-Abadi avait aussi été un partisan de la campagne présidentielle du 12 Juin  2009, il avait travaillé au siège de campagne du  candidat « réformateur »  Mehdi Karoubi,  et avait  été politiquement très  actif comme directeur, au sein  de l’Organisation des anciens étudiants de l’Université de la « République islamique «  d’Iran.

-Ahmad  est poursuivi pour « propagande contre le régime »,  « collusion en vue  d’organiser des émeutes », et « insulte envers le Guide suprême » Ali Seyed Khamenei.  Le 23 Novembre 2009 dernier, Ahmad Zaid-Abadi  avait été condamné à six ans de prison, assortie d’une peine cinq ans d’exil intérieur dans la province de Khorasan,  Ahmad est également condamné a sa sortie de prison à la « privation à vie de toute activité politique »,  il lui est également interdit de donner des interviews, de faire  des discours, de faire des analyses  des événements,  que ce soit sous la forme écrite où sous  forme orale. Selon les  derniéres nouvelles de lui, qui ont étés publiées sur le service persan de l’agence allemande Deutsche Welle.

Une cour d’appel a confirmé la sentence le 2 Janvier, 2012 , la nouvelle a également été confirmée aussi par le site internet  Iranien Advar news

En Février 2010, Ahmad Zaid-Abadi  et son collègue journaliste Massoud Bastani ont été transférés vers  la terrible  prison de Goardasht  Rajaee Shahr , un établissement pénitentiaire connu pour loger les personnes reconnues coupables de crimes liés aux trafics de drogues (Mais aussi  pour ces gangs de prisonniers, qui terrorisent et violentent régulièrement  les prisonniers politiques avec l’aide des gardiens et des matons Ndr). L’épouse de Ahmad Zaid-Abadi, Mme Mahdisme Mohammadi, a déclaré que les conditions de détention  de son mari étaient déplorables , que les cellules  étaient surpeuplés et insalubres. Et que de ce ce fait elle craignait beaucoup pour la santé de son époux.

Le site de la Campagne internationale pour les droits de l’homme en Iran, a déjà signalé a plusieurs reprises que les prisonniers étaient quotidiennement maltraités dans cette prison , et qu’il craignait  qu’il existe a l’intérieur de celle ci des cas de malnutritions et que les conditions désastreuses de détention, soient des vecteurs de propagations de maladies infectieuses.

En août 2011 on avait accordé à Ahmad Zaid-Abadi  une permision de sortie provisoire  en liberté sur parole, d’une durée de 48 heures après  que sa famille et ses amis aient versé une caution dont le montant en argent Iranien avait été fixé a l’équivalent de 500.000 U.s -dollars, selon Radio Farda une radio américaine avec des programmes en Persan.

Vidéo: En 2011 Ahmad Zaid-Abadi   avail reçu le prix UNESCO/Guillermo Cano World Press Freedom , qui récompense la liberté de la presse.

Voir aussi sur:

http://iranian.com/main/2012/jan/ahmad-zaid-abadi-prisoner-day

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s