Arrestation et prison pour la militante féministe Negar Monazami

Arrestation  et prison pour la militante féministe Negar Monazami .

Negar Monazami

-Nouvelles parvenue d’Iran ce 13 Janvier 2012 via le site du collectif et de l’agence Iranienne de defens des droits humains Hrana – les forces répressives de la milice  Bassidj’i avait  arrêtée, la jeune militante féministe  Negar Monazami alors âgée de  29 ans, le 8 Mars 2011 dernier,  lors de manifestations de rue  qui commémoraient  la Journée internationale de la femme. Elle avait d’abord été transférée  vers un poste de police sécurité, puis  plus tard emmenée à la prison d’Evin. Negar avait ensuite été libérée sous caution 28 jours plus tard.

-Mais depuis la direction  de la 28e chambre du Tribunal révolutionnaire de Téhéran,  présidée par le juge Moghisseh, avait recondamnée  Negar Monazami à 14 à mois de prison et a subir en plus une peine de 75 coups de fouets.

Negar Monazami   a donc été arrêtée à nouveau le 13 Juin 2011 afin de commencer à purger sa peine de prison. Plusieurs jours après son arrestation, sa famille a appris qu’elle était à l’intérieur du quartier  de la section 209 de la prison d’Evin de Téhéran . Qui est tenu par les agents du ministère des renseignements, c’est la qu’au début de sa détention que  Negar Monazami  avait  reçue sa peine de flagellation immédiatement après son arrestation du mois de Juin.

Selon  un  rapport publié le 10 Octobre 2011 c’est pour des raisons inconnues que Negar Monazami    est restée à l’intérieur du quartier 209 pendant prés de quatre mois après son arrestation. Les autorités pénitentiaires d’Evin  ont  ensuite refusées  de fournir à sa famille  des informations sur sa situation actuelle avant de refuser tous droits de visites à celle ci.

Negar Monazami   serait née en prison en 1983, à l’époque ou  ses parents étaient tous deux prisonniers politiques. Son père Saeed Monazami, un constitutionnaliste, avait  été exécuté en 1988, pendant  la terrible période d’exécutions massives de prisonniers politiques qui avaient eues lieues, à l’époque dans les prisons Iraniennes.

Voir aussi en Persan sur:

http://www.hra-news.org/1389-01-27-05-27-21/10018-1.html

En anglais sur :

http://www.iranian.com/main/2012/jan/negar-monazami-prisoner-day

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s