Le chef des forces répressives Iraniennes Ismail Ahmadi Moghaddam estime que Google est un outil d’espionnage

Le chef des forces répressives Iraniennes Ismail Ahmadi Moghaddam estime que Google est un outil d’espionnage.

Le chef des forces répressives et policières Iraniennes Ismail Ahmadi Moghaddam, affirme que Google n’est pas un moteur de recherche, mais qu’il est avant tout à considérer  comme un outil pour l’espionnage.

Le brigadier général  Ismail Ahmadi Moghaddam le chef des forces de sécurité iraniennes, a déclaré hier mardi 10 Janvier 2012 sur le site d’une des officines médiatique de propagande du régime L’ILNA: « Google n’est pas un moteur de recherche, c’est un outil fait pour espionner les gens« .

Il a rajouté: « Lorsque nous cherchons  des et nos informations désirées sur le World Wide Web, nous laissons toujours une trace de nos renseignements personnels sur Google ».

Rappelons que chef de la police iranienne Ismail Ahmadi Moghaddam est avec son second  Ahmad Reza Radan  (surnommé en Iran le boucher de la prison de Kahrizak) parmi les principaux responsables et donneurs d’ordres, de la répression sanglante qui a suivie toutes les manifestations et soulèvements populaires qui précédèrent  les dernières élections présidentielles Iraniennes,  contestées et entachées de fraudes électorales du 12 Juin 2009, c »est aussi accessoirement népotisme du régime oblige*1 le beau frère d’Ahmadinejad.

Ahmadi Moghadam a poursuivi en disant: « La source de nos informations  et de nos ordinateur ne doivent pas êtres situées en dehors du pays. Nous pouvons avoir ici la source à l’intérieur du pays. Nos connexions devraient êtres mieux déployées pour sécuriser ces lieux afin d’éviter une action subversive « .

Les autorités iraniennes considèrent l’Internet comme un outil  d’une soi-disant «guerre molle », qu’ils disent  êtres menée contre la « République islamique » par des puissances étrangères. Par conséquent, elles  travaillent  depuis plusieurs mois , en vue d’établir une sorte d’intranet domestique purement Iranien , afin de couper l’accès public au world wide web

Ahmadi Moghaddam  a conclu son interwiew en déclarant  » Un Internet national pourrait être très efficace pour protéger les informations du pays et la sécurité de notre peuple. »

Le Ministère iranien des Communications et de la Technologie et son ministre Reza Taghipour avait déjà annoncé qu’il allait lancer un Internet national dans les prochains mois.  Un « internet domestique », qui fonctionnerai comme une sorte d’intranet complétement à l’échelle nationale, qui serait bien évidemment , totalement coupé du monde extérieur et du reste de la planète,  qui serait censé  être « propre » et vidé  de tous les sites  jugés « immoraux » par le régime et Ahmadi Moghadam.
Voir aussi sur

http://radiozamaneh.com/english/content/iran-says-google-spying-tool

Voir aussi sur global voice online:

L’Iran aura-t-il bientôt son L’Iran aura-t-il bientôt son “Internet propre” ?

http://fr.globalvoicesonline.org/2012/01/06/93424/

La vision du Net en Iran selon Ahmadi Moghaddam et Reza Taghipour

Notes:

*1 voir  aussi  le Cv d’Ahmadi Moghadam,   sur le site Iran Crime Watch

http://www.irancrimewatch.com/index_en.php?person_id=51

-Ou il est décrit ainsi : Esmail Ahmadi Moghadam, – est le Commandeur des « forces de l’ordre » et anti-émeutes Iranienne. Il est aussi beau frère de Mhamoud Ahmadinejad . Le brigadier général de qui fait aussi parti de  la « garde révolutionnaire » de L’IRGC ou GRI , Esmail Ahmadi Moghadam est né en 1961. Il est le commandant du 6e corps de police qui est nommé par le « guide supréme » Ali Seyed Khamenei. Après la première élection d’Ahmadinejad en Juin 2005, il avait été nommé commandant des forces policière répressives Iraniennes en Juillet 2005. A cette époque, sa nomination avait été considérée comme un soutien fervent de Khamenei à Ahmadinejad  parce Moghadam  était considéré comme un fervent partisan de celui  au sein du corps d’armée des « gardiens de la révolution ».

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le chef des forces répressives Iraniennes Ismail Ahmadi Moghaddam estime que Google est un outil d’espionnage

  1. Dieudo2012 dit :

    En Iran pauvres collabos-bobos SSionistes on ne condamne a mort que les dealers de drogue , les mêmes qui pourrissent nos banlieues

    Arrétez vos bobards les sionars et d’insulter Ahmaidinejad un grand président élu par son peuple,

    Vive Ahmaidinejad , Vive E&R Vive Dieudo président en 2012 Vive Alain et Yahia pour chasser de france l’occupant Sionard Vive les candidats Anti Systéme

    • soliranparis dit :

      Ha revoilà notre poète « antisystème » toujours aussi brillant, comme les lecteurs et lectrices pourront s’en apercevoir.

      On admirera une nouvelle fois la haute teneur des propos des supporters d’un certain « comique » français, issue d’une galaxie médiatisée on ne sait trop pourquoi et sans grand talent il faut bien le dire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s