Karaj les forces répressives ferment les restaurant traditionels pour disent-elles excés de mixité entre filles et garçons

Karaj  les forces répressives ferment les restaurant traditionels pour disent-elles  excés de mixité entre filles et garçons.

Nouvelle mesures d’apartheid sexistes qui rentrent encore une fois, dans les dernière lois du « plan chasteté » votées l’été dernier par le Majlis ( le parlement islamique Iranien Ndr)  après les lycées et les universités , au tour des restaurants d’êtres pris pour cibles, alors qu’ils étaient parmi les derniers lieux ou une relative mixité entre homme et femmes pouvait encore être observée.

Le commandant des Forces répressives de Sécurité  de la ville Karaj, Abdolreza Kheir Kahan a déclaré le 14 Décembre sur le site d’une des officines de propagande du régime,  la Mehr news agency que la l’action de la police avait été décisive dans la réalisation du plan pour la réorganisation morale des restaurants traditionnels à Karaj.

« En général, le nom de« Sofreh Khaneh »[restaurant traditionnel en persan] est une  activité commerciale qui  est interdite sous ce nom dans la province, les Forces de la Sécurité d’Etat feront de leur mieux pour faire de ces endroits des anciennes maisons de thé  correctes. Nous  ferons tout ce qui est en notre possible pour  empêcher les femmes de venir à l’intérieur « , a déclaré le commandant Abdolreza Kheir Kahan.

« Dans le climat actuel  de ces restaurants traditionnels, nous avons pu observer  la présence continuelle et non conventionnelles de filles et de garçons dinant ensemble, cette attitude est incompatible avec les valeurs islamiques et les lois en vigueur dans notre société, les forces de sécurité  chercherons tout ce qu’il est possible de faire pour  en terminer avec cette affaire ».
Le commandant des forces répressives de  Karaj  a ensuite déclaré que plus de 85 restaurants traditionnels  avaient depuis été fermés dans la province.

« Plus de 165 restaurants traditionnels ont reçu un avis écrit , s’ils ne changent  l’état d’esprit qui régne  dans ces restaurants, ou qu’ils ne procèdent pas à la stricte observation  de la loi, ils seront définitivement fermés » a conclu Abdolreza Kheir Kahan.

Voir aussi sur:

http://www.freedomessenger.com/archives/44709

Soliran paris nomore@risup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s