Iran recul de Nokia Siemens dans sa collaboration de flicage avec la dictature de Khamenei et Ahmadinejad

Iran recul de Nokia-Siemens dans sa collaboration de flicage avec la dictature de Khamenei et Ahmadinejad.

Attention cependant  NokiaSiemens n’ont pas fait  leurs « mea culpa » sur leur collaborations diverses et actives  avec les forces répressives, qui ont permis d’envoyer  en tôle, des centaines de dissidents, d’opposants au régime et de cyber activistes Iraniens, non  si ces boites réduisent leurs activités de flicage en partenariat avec cette dictature, c’est tout bonnement parce qu’ils craignent des « sanctions internationales » et surtout de gagner moins de fric.

Le numéro 2 mondial des télécommunications mobiles l’équipementier Nokia-Siemens Networks va commencer à progressivement réduire la rampe de ses activités en Iran, sous la pression des sanctions internationales. Nokia-Siemens – est un conglomérat de  boites qui sont parmi les principaux fournisseurs de diverses technologies de contrôle du net, pour les opérateurs télécoms iraniens avec Ericsson (suede)  et Huawei  une boite Chinoise.

Nokia-Siemens a donc décidé de s’abstenir de chercher de nouvelles entreprises et à réduire progressivement ses engagements en Iran a déclaré le Pdg Rajeev Suri  dans une lettre écrite depuis son siège social au  personnel de son pays.

La coentreprise de Nokia et de Siemens avec le régime totalitaire de Khamenei et Ahmadinejad, qui avait été fortement critiquée l’année dernière pour ses activités de flicage des internautes en Iran, a décidée  de ne plus continuer a « faire des affaires » avec ses clients existants, mais a dit  au sujet de ses partenariats avec la « république islamique », que c’était  parce que-Sic il était  « presque impossible » maintenant d’obtenir des licences d’exportations vu que le régime ne pouvait quasiment plus sortir d’argent et de liquidités du pays.

« Les sanctions de toutes les banques internationales et autres institutions financières ont fait que depuis environ un an, Nokia Siemens Networks a été incapable de déplacer très peu d’argent en provenance d’Iran », a indiqué l’actuel directeur général  Rajeev Suri  dans la lettre adressée a son personnel que se sont procurées des agence de presse occidentale  « Plus récemment, certains pays de l’UE ont forcé leurs banques de cesser toutes transactions commerciales avec les banques iraniennes ». A-t’il conclu.

Huawei Chine et le suédois Ericsson qui ont dues  aussi se sentir visées ont aussi déclarées qu’elles s’abstiendraien elles aussi de chercher de « nouvelles affaires a faire »  avec la « république islamique » vu les tensions actuelles qui existent  entre elle et les pays occidentaux.

En réponse au resserrement de ces  sanctions économiques, le régime avait envoyé le 29 novembre 20111 ses Pasdarans de L’IRGC en civil  et ses milicien Bassidj’is,  prendre d’assaut l’ambassade britannique à Téhéran en essayant de faire croire que c’était des jeunes des mouvements et des syndicat étudiants Iraniens qui étaient responsables de cette attaque,  lesquels ont aussitôt démentis  et condamnés ces allégations du régime qui provenaient essentiellement de ses médias officiels a la botte et aux ordres  que sont L’Irna, l’Irib , les agences  Fars et Mehr ou encore Press-tv.ir.

Nokia-Siemens ont ensuite  déclarés qu’il continuerait à soutenir leurs autres clients existants,  en honorant ses contrats dans les limites du possible qui lui sont imposées par ces sanction économiques.

Voir aussi sur:

http://www.freedomessenger.com/archives/44626

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s