Pas de nouvelles sur les conditions de détention de la bloggeuse Rojin Mohammadi

Pas  de nouvelles sur les  conditions de détention de la bloggeuse Rojin Mohammadi.

 Rojin Mohammadi

Nouvelles parvenues d’Iran ce 28 Novembre 2011, via le collectif et l’agence Iranienne de défense des droits humains Hrana – Bien  qu’une semaine ce soit écoulée depuis que  Rojin Mohammadi  aie  été arrêtée à son arrivée en Iran, on ne sait rien de nouveau sur  ses conditions de détention .

Rojin Mohammadi  est une  bloggeuse active et une étudiante qui faisait ses études à l’Université de Manille aux Philippines. Il a été rapporté depuis que Rojin Mohammadi est actuellement détenue à l’isolement dans le quartier 2A de la prison d’Evin. Ce quartier est sous le contrôle de l’Armée des « gardiens de la révolution Islamique »  de L’IRGC  (ou CGRI). Jusqu’à présent on à refusé à  Rojin Mohammadi d’avoir droit à l’accès à un avocat,  le droit de donner des appels téléphoniques et de recevoir des visites de sa famille ce qui n’augure rien de bon sur son sort.

Le pouvoir Judiciaire iranien et les responsables des forces répressives continuent  de refuser de communiquer à sa famille, dans quelle partie exacte  de prison d’Evin elle est détenue Mohammadi Rojin. D’autres rapports indiquent que le procureur de la succursale de la 3ème Cour de la prison d’Evin a inculpée Rojin Mohammadi de « conspiration contre la sécurité nationale ,propagande contre le régime, par le biais de l’activisme avec des organisations illégales de défense des droits humains ».

Il ya neuf jours, le 14 Novembre 2011, Rojin Mohammadi  avait pris un vol  d’Istanbul  pour retourner  à Téhéran. En arrivant à l’aéroport Imam Khomeiny, elle a été arrêtée par des agents des forces répressives Iraniennes et emmenée directement à la prison d’Evin. Elle a ensuite été libérée sous caution après avoir été détenue pendant 24 heures. Cinq jours plus tard le 19 Novembre 2011, des policier et des agents en civil ont attaqués la maison de son père à Kermanshah, afin de l’arrêter de nouveau. Cependant celui ci n’étant pas  chez lui avec sa fille au moment du raid, Ils n’avaient  pas pu les placer en garde a vue ni pu s’en prendre à sa famille.
Le 21 Novembre 2011 Rojin Mohammadi avait  été convoquée par téléphone par la Cour Shahid Moghadasi de la prison d’Evin. Tout ses effets personnels y compris un ordinateur ont étés confisqués. Aprés s’y être rendue elle a été interrogée pendant 3 jours consécutifs et enfin de nouveau arrêtée  Le 23 Novembre 2011. Puis ils ont  à nouveau  enfermée Rojin derrière les barreaux de la prison d’Evin.

Voir aussi sur:

http://www.freedomessenger.com/archives/43427

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s