Mise à jour sur ce que subissent nos camarades syndicalistes Iraniens emprisonnés

Nouvelles  qui nous parviennent ce 4 Novembre 2011 via le site Iran Labor report.

Harcèlements  anti syndicaux permanents, mépris du droit de grève , peines de prison assorties de peines de coups de fouets, tortures physiques et psychologiques,  pressions et chantages  contre les familles  de syndicalistes effectuées par la Vevak et les agents du Ministère des renseignements (la police politique Iranienne)  Voila ce que subissent quotidiennement a nos camarades travailleurs Iraniens qui se syndiquent et osent critiquer la politique ultralibérale et ultra capitaliste des dictateurs Khamenei et Ahmadinejad.

Ayat Niafar, le porte-parole du Comité de Suivi de formation des organisations des travailleurs en Iran a été arrêté le 17 Octobre 2011 et emmené à la prison d’Evin. Deux autres militants syndicaux, Behnam Ebrahimzadeh et Shahrokh Zamani ont  pris chacun respectivement des peines allant de cinq à onze années de prison pour leur activisme syndical.

Mohammad Jarrahi a également  a également été condamné à une peine de cinq ans de prison.

Ebrahimzadeh a été condamné à 20 ans de prison le 29 Octobre 2011 sa peine a été commuée ensuite à cinq ans détention, assortie d’une peine de flagellation qui aurait lieue avant sa libération. Il purge sa peine dans le quartier numéro 350 de la sinistre prison d’Evin.

Kourosh Bakhshandeh, militant syndical du Kurdistan, a été condamné à une peine d’emprisonnement d’un an . Kourosh Bakhshandeh, avait été arrêté le 27 août à son domicile et libéré le 20 Septembre avec une mise  en liberté sous caution d’un montant de 75 mille dollars. Il a été condamné par contumace à un an de prison et cinq ans de mise à l’épreuve. Il avait déjà été condamné pour appartenance au groupe syndical  du  « Comité de coordination de formation des organisations du travail Iraniennes  » et pour « propagande contre le système grâce à des contacts avec des groupes et militants  syndicaux étrangers illégaux « .

Sept membres du Comité de coordination de formation des organisations du travail Iraniennes, Rahman Ebrahimzadeh, Abbas Hashempour, Rahman Tanha, Fattah Soleimani, Hossein Pirouti, Isa Ebrahimzadeh et Samad Ahmadpour, qui ont été arrêtés en Mars 2010 ont été acquittés de leurs charges judiciaire . Salam Ghaderi, un autre membre du Comité de coordination, a été libéré de prison le 16 Octobre, après  avoir purgé sa peine de prison.

Davoud Razavi, un membre des conseils travailleurs du syndicat Vahed des chauffeurs de bus de Téhéran et de sa Banlieue, a été convoqués par la sixième branche du bureau du procureur de la prison d’Evin, le 24 Octobre. La convocation est  liée à une affaire de 2006 impliquant le Syndicat et les comptes de son bulletin. Il avait pourtant été notifié que les charges avaient été abandonnées.

Des rapports indiquent que Reza Shahabi, le trésorier incarcéré du Syndicat Vahed, a écrit une lettre à Abbas Jafari Dolatabadi, le procureur de Téhéran lui demandant les raisons officielles de son maintien en détention. Dans sa lettre, Reza Shahabi a demandé au procureur de lui fournir les motifs juridiques de son arrestation.  Malgré l’envoi par la poste de la première publication de sa lettre de demande de caution dont les juges n’avaient pas tenus compte. Il a demandé l’acquittement pour  manque de preuves  suffisantes données  sur les accusations proférées contre lui.

Afshin Osanloo, le frère de Mansour Osanloo est  en prison depui s les 11 derniers mois. Il a été condamné à cinq ans de prison en mai 2010 dernier.

Ebrahim Madadi, le secrétaire  adjoint du Syndicat  Vahed des travailleurs Bus de Téhéran et sa banlieue, est  toujours en prison depuis trois ans et demi pour « actes de sabotage contre la sécurité nationale ».

Rasul Bodaghi, un militant syndical des enseignants  a déjà  passé 788 jours en prison sans possibilité de libération conditionnelle.  Depuis plusieurs mois il est enfermé en  cellule d’isolement complète. Il a également été expulsé du ministère de l’Education et a perdu son salaire.

Lire aussi sur:
http://iranlaborreport.com/?p=1671
D’autres informations sur l’Iran en français
http://www.iranenlutte.wordpress.com/
http://www.soliranparis.wordpress.com/
http://www.iran-echo.com/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s