Kurdistan Irakien malgré le cessez le feu le PJAK se dit toujours prés a se défendre, en cas de nouvelles offensives Iraniennes

Kurdistan Irakien malgré le cessez le feu le PJAK  se dit toujours prés a se défendre, en cas de nouvelles offensives Iraniennes

Kurdistan Irakien  le PJAK déclare toujours être  prés a se défendre à nouveau contre l’IRGC Iranienne: ce 23 Septembre 2011 à Qendil Rewar Abdanan un membre de l’Assemblée générale du  PJAK: a déclaré dans une interview qu’il a donné à chaîne satellite kurde,  Newroz TV que les forces de la guérilla sont positionnées maintenant dans tout  l’Est du Kurdistan.

En ce qui concerne les offensives du corps des « gardiens de la révolution » de l’IRGC et du cessez le feu unilatéral que le PJAK avait demandé a l’Iran, il a déclaré que: «nos actions ont été menées dans le cadre de la légitime défense et dans le but de préserver l’unité du peuple kurde ».

Cette déclaration de cessez le feu unilatéral  décidée par le PJAK – ajoute- Rewar Abdanan  » est affichée afin  de préserver le potentiel de notre peuple et de notre mouvement. Ce cessez-le feu a été une étape pour s’assurer que nous avons joué notre rôle dans la phase actuelle. Après le début de l’offensive de L’IRGC Iranienne qui à rencontré la résistance de nos guérilleros, certains cercles du KCK (Confédération Démocratique du Kurdistan) et de gouvernement régional du Kurdistan ont soulignés qu’une solution pacifique pouvait être envisagée. Par conséquent, nous avons fait un pas vers la paix et déclaré un cessez le feu. Le régime iranien a également mis fin à ses opérations, et maintenant la situation est calme « .

Attirant l’attention sur la propagande iranienne qui  dit avoir  pris possession de quelques-uns des bastions du PJAK, Rewar Abdanan  a expliqué: « ces messages de propagandes ne sont pas nouveaux, par ces déclarations L’Iran a toujours essayé de présenter les faits à l’envers. C’est une guerre spéciale qu’ils mènent contre nous. Ils cherchent à cacher la vérité. Après un appel lancé par certains de nos cercles, nous avons lancé un appel  à un cessez-du le 5 Septembre  2011 dernier: pour  ouvrir la voie à une solution pacifique. En signe de bonnes volonté   on nous avait demandé de retirer nos forces ce que nous avons fait après  la cessation des offensives iraniennes. Nous avons donc  retiré nos forces de nos  positions de  l’Est du Kurdistan. Puis nous avons laissé les régions frontalières aux force de défense autonomes du Kurdistan Irakien »

Rewar Abdanan  de l’Assemblée Générale du PJAK a déclaré que les forces iraniennes n’ont pas mis la main sur une seule garnison du PJAK.  Il  dit aussi que dans un contexte d’auto-défense les forces du PJAK  seraient a même de répondre à tout type d’opérations d’agressions  militaires. Venant de l’Iran ou de la Turquie si elles reprenaient à nouveau.

voir en anglais sur

http://www.rojhelat.info/

soliranparis contact: nomore@riseup.net

==================================================

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s