Stop à l’expulsion de Mitra Kahrom vers l’Iran !

Mission Free  Iran 21 août 2011 :

Mitra est en détention en Suède, sur le point d’être expulsée vers ses bourreaux dans la République Islamique d’Iran. Nous n’acceptons pas l’expulsion illégale de Mitra Kahrom par le gouvernement suédois. Vous pouvez signer la pétition  a  cette adresse 

http://www.gopetition.com/petitions/save-mitra-kahrom.html

Traduction en francais Ici

http://iranenlutte.wordpress.com/2011/08/21/stop-a-lexpulsion-de-mitra-kahrom-vers-liran/

pour soutenir la volonté de Mitra de vivre libérée des persécutions politiques et sexistes. Voilà une déclaration de Mitra sur sa condition de femme en Iran et sa révolte contre la République Islamique :

Témoignage de Mitra Kahrom

Moi, Mitra Kahrom, j’ai été violentée par 32 ans de tyrannie islamiste parce que je suis née femme. Ces bâtards m’ont pris mes deux enfants et m’ont interdit de les voir parce que les hommes ont des droits et que les femmes sont des esclaves.

Ces bâtards sataniques sont les propriétaires de la moindre part de mon corps. J’ai été arrêtée et torturée psychologiquement à de nombreuses occasions à cause de ma coiffure, de mes habits, de mes ongles, parce que je ne connaissais pas les lois de la Charria islamique. Ils voulaient me forcer à être la musulmane telle qu’ils voulaient que je sois.

En protestation contre ce régime pourri et sanguinaire, j’ai participé activement aux manifestations de 2009. Aux côtés de millions d’amoureux de la liberté épuisés par la tyrannie et la violence, j’ai hurlé « A bas le brutal régime islamique ! » et « Mort au dictateur Khamenei ! ». J’ai été reconnue en Iran, ma photo était entre les mains des forces de sécurité du ministère de l’information.

Ils m’ont convoquée au Tribunal Révolutionnaire pour que, comme des milliers d’autres innocents, je sois condamnée à la prison ou même à la potence. Et, à coups de bâtons et de torture, ils m’ont forcée à avouer. Ils m’ont forcée à les informer sur des amis. Mais Mitra Kahrom n’est pas une personne à rester silencieuse face à la violence et à l’injustice. Avec l’aide de Dieu, malgré toutes les difficultés, j’ai pu quitter le pays et arriver dans le pays soi-disant humain qu’est la Suède. Mais ma demande d’asile a été rejetée, et le verdict a été que je sois expulsée vers l’Iran. Et cela veut dire qu’ils m’ont condamnée à mort.

En Suède, je ne suis pas restée silencieuse. J’ai travaillé activement contre la République Islamique. Moi, Mitra Kahrom, suis membre du Conseil de Solidarité du Front des Combattants Iraniens pour la Liberté de Stockholm, et je suis chargée des relations avec la télévision et la radio aux Etats-Unis et avec des radios locales. Toutes mes interviews sont sur youtube et mon visage est connu de la République Islamique.

Je ne savais pas que nous serions traités ainsi parce que nous voulions la liberté, la démocratie et le respect des droits humains.

Ils nous interdit de vivre, d’être vivantes, dans notre propre pays. Et ils ne nous autorisent pas non plus à vivre ici. Où sont les droits humains ? Pourquoi notre voix n’est pas entendue ?

Il y a un pays connu dans le monde entier comme le régime terroriste d’Iran, et je ne sais pas pourquoi ils veulent que je retourne dans ce pays.

La République Islamique doit savoir que Mitra Kahrom combattra jusqu’à la chute de ce régime. Je ne m’agenouillerai pas devant la force et l’injustice, même maintenant qu’ils veulent m’envoyer vers ma mort.

Vive la liberté ! A bas la dictature !

Stop à l’expulsion de Mitra Kakrom vers L’Iran

En Suède, à peine une mesure d’expulsion vers la République Islamique d’Iran annulée, on apprend une nouvelle menace d’expulsion à l’encontre de demandeurs d’asile iraniens ! Cette fois c’est une femme, Mitra Kahrom, réfugiée iranienne, qui est menacée d’expulsion

Traduction en français :

Mitra Kahrom, née en 1975, a été pourchassée par les gardes révolutionnaires après avoir protesté et participé au soulèvement iranien suite aux élections de la honte de 2009. Mitra a fuit l’Iran et a demandé l’asile en Suède pour trouver un lieu sûr.

Malgré tous ses documents prouvant sa situation remis au bureau suédois de l’immigration, sa demande a été rejetée. Et sa demande de révision a été refusée. De plus, elle est dans l’obligation de quitter la Suède. Un retour en Iran signifierait l’exécution de Mitra. Nous demandons à toutes les organisations des droits humains et à tous ceux et toutes celles qui soutiennent les droits humains de signer cette pétition pour qu’elle puisse être présentée au bureau suédois de l’immigration.

Pétition :

Stop à l’expulsion de Mitra Kahrom vers l’Iran !

http://www.gopetition.com/petitions/save-mitra-kahrom.html

http://iranenlutte.wordpress.com/2011/08/21/stop-a-lexpulsion-de-mitra-kahrom-vers-liran/

__________________________________________________

soliran paris contact-nomore@riseup.net

__________________________________________________

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s