Le Bloggeur Hossein Maleki Ronaghi transféré à l’hôpital après avoir été torturé

Hossein Maleki Ronaghi

 

Le Bloggeur Hossein Maleki Ronaghi transféré à l’hôpital après avoir été torturé

17 août 2011- Selon le site du collectif de l’agence, de défense des droit Humains Iranienne RAHANA news,  le 16 août 2011- Les responsables prison d’Evin ont sévèrement battu, et torturé le blogueur militant Hossein Maleki Ronaghi, peu après une visite de sa famille. Dans la tristement célèbre prison, de Téhéran.

Hossein Maleki Ronaghi, qui souffre d’une grave maladie rénale, et  qui à subi deux opérations majeures les derniers mois, a été transféré d’urgence à l’hôpital Taleghani, en raison des blessures graves infligées  lors d’une attaque brutale contre lui. Faite par des matons de la prison d’Evin.

Le père  du blogueur Ahmad Ronaghi Maleki,  à déclaré au site  Human Rights House RAHANA news , « Après son passage à tabac, Hossein a été gravement blessé, et a perdu conscience. Ils l’ont transféré à l’hôpital Taleghani où il est resté  inconscient pendant des heures. A la fin de la nuit, ils l’ont de nouveau transféré à la prison Evin. « 

Ahamad Ronaghi son père, qui était visiblement ébranlé par l’attaque contre son fils, a également  déclaré « Ils ont tout fait pour qu’il arrive cet accident à mon fils en prison. La personne qui a attaqué Hossein était un gardien de la révolution  de L’IRGC qui est devenu si puissant, que ses  hommes peuvent faire, ce qu’ils leurs plaisent avec les prisonniers. La vie de Hossein n’est déjà pas sûre en prison, et la nôtre non plus n’est pas sûre en dehors de la prison. Hossein à été brutalement attaqué et battu en prison, quand a nous et notre famille, nous sommes constamment menacés et harcelés. « *1

Il a ajouté,  » je demande à toutes, les institutions internationales, et Iraniennes, qui défendent les droits humains de faire attention, à la situation de mon fils. Je suis désespérément inquiet pour la vie de mon fils. Sa situation est extrêmement préoccupante. Son état de santé est  très fragile, et sa vie est en danger. « 

Hossein Maleki Ronaghi avait écrit une lettre au procureur de Téhéran, ou il dénonçait  le rôle des organismes l’extérieurs à la prison, qui exercent des pressions supplémentaires sur les prisonniers.

-En ce qui concerne sa situation personnelle, Hossein Maleki Ronaghi avait juste écrit dans cette lettre, qui semble avoir déclenché contre lui, la violence de ce maton de L’IRCG et de ses hommes :  » Vous souvenez vous, je vous avais parlé de mon manque d’accès, à une nutrition correcte, des restrictions a mon accès d’avoir le droits, de consulter des médecins spécialisés, vu de mon grave état de santé qui se détériore de jour en jour, au droit d’être dans un environnement calme, nécessaire à mon rétablissement?Vous souvenez-vous  de votre réponse? Votre réponse a été que. En raison de l’objection de ce  gardien, qui est  membre de L’IRGC, vous avez été incapable de me donner, le droit d’avoir une permission de sortie? Pour  aller me faire soigner. Vous souvenez-vous que,  lors de nos rencontres précédentes, vous m’aviez pourtant  dit,  que si le bureau du médecin légiste de la prison, accepterait  un congé médical  nécessaire, vous m’accorderiez cette permission? »
Après  quelques recherches, Hossein Maleki Ronaghi, et les activistes du site RAHANA ont découvert, que le bureau du médecin légiste de la prison d’Evin, avait pourtant approuvé une permission de sortie, et un congé médical de trois mois, et que  la lettre d’approbation au procureur de Téhéran, lui  avait pourtant été bien transmise.

Mai la encore, ce sont les matons les plus brutaux, de la prison d’Evin, qui ont eus le dernier mot. Et qui  semble-t’ils  ont fait pressions, sur le procureur, pour que Hossein Maleki Ronaghi, se voit dénier de tout ses droits, d’être soigné, malgré ses graves problèmes de santé

Bloggeur et  militant célèbre des défenses  des droits humains en Iran,  Hossein Maleki Ronaghi a été arrêté le 13 Décembre  2009. Il est derrière les barreaux, ou il purge une peine de prison de 15 ans, pour avoir critiqué sur son blog,  le régime et la dictature de Khamenei , et Ahmadinejad

Lire en persan sur

http://www.rahana.org/archives/43338

en anglais

http://www.rahana.org/en/?p=11712

http://www.freedomessenger.com/archives/31973

Notes:

De nombreuses familles, de prisonniers et prisonnières, politique en Iran, sont et vivent constamment dans l’angoisse, de ce qui peut arriver en détention, à leur proche, les sinistres  Vevakis ( les agents de la police politique) et les agents du « ministère des renseignements »  de la Sepah, les menacent et exercent des pressions de toutes sortes, contre ces familles, ces menaces se manifestent, souvent par des courriers, et des coups de fil  « anonymes », des convocations permanentes, devant les juges de ce ministère. Des humiliations lors des visites familiale aux détenus, des restrictions  faites aux prisonnier, de donner des coups de téléphone à leur proches, et même des interdictions, d’écrire des courriers à ceux ci.

_______________________________________________

soliran paris

nomore@riseup.net

______________________________________________

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s