Invasion iranienne du Kurdistan, Lettre du PJAK à l’opinion internationale

 

Invasion iranienne du Kurdistan, Lettre du PJAK  à l’opinion internationale

Dimanche 7 août 2011 – Le Comité des Relation étrangères et  internationales, du Parti Pour une vie libre au Kurdistan-PJAK, à  écrit une lettre ouverte, à l’opinion publique internationale, pour mettre en évidence la gravité de la tentative de l’Iran d’envahir le Kurdistan du Sud. Dans une lettre envoyée aux organisations internationales, la commission des relations étrangères, et le Comité des relations internationales du  PJAK. On fait remarquer que l’objectif principal, de l’agression iranienne actuelle, est de déstabiliser le gouvernement régional du Kurdistan, par des attaques terroristes contre le gouvernement irakien, et  ses autorités politiques de L’ARK, avec l’aide et le soutien de l’Iran ,de l’organisation radicale islamique, Ansar Al-Islam dans la région.

Cette lettre souligne comment  le régime iranien, a violé ses obligations nationales et internationales, elle rappelle que l’opinion publique, internationale à besoin de surveiller, la situation. La lettre fait remarquer également, comment les Kurdes en particulier sont victimes, de violations constantes  des droits humains, pratiquées par le régime iranien. Soulignant également; que sur une population de  70 millions d’habitants  en Iran, 12 millions sont Kurdes, et que ceux ci sont privés de leurs libertés, de culture, la religion, du droit et de l’accès égal à  l’éducation, du droit de pensée et d’expression,  de créer des partis politiques et des syndicats, démocratiques et pluralistes, qui sont garantis par le droit international.

Lettre du PJAK et de son du  Comité des Relations étrangères et Internationales

Appel a l’Opinion publique et a la communauté Internationale

Depuis sa fondation, la République islamique en 1979, L’Iran a violé ses obligations nationales et internationales. Malgré qu’il appartienne, et soit  membre de certaines des principales conventions internationales des droits humains, le régime islamique iranien a été continuellement violé ses devoirs sans en être tenus responsables par la communauté internationale et des institutions internationale. Bien connues  comme l’ONU, L’OIT,  l’Union européenne, Amnesty International, Human Rights Watch, les Kurdes Iraniens sont des victimes d’une violation permanente, faite par ce régime contre leurs droits humains.
En dépit de prendre des mesures pacifiques et démocratiques, face à ses problèmes internes et externes, en particulier  sur la question kurde en Iran, ce régime a toujours et sans interruption adopté des approches illégales de ces questions, au niveau international. La population kurde en Iran est estimée à environ  10 à 12 millions d’habitants  sur les 70 millions que compte;  la population totale du pays, les régions principalement peuplées par  Kurdes, se trouvent  dans le nord-ouest du pays dans les  provinces de Ilam, Kermanshah, du Kurdistan, d’Azerbaïdjan et à l’Ouest du Lorestan. Pour les Kurdes leurs droit à vivre une vie libre, leurs  ont étés définitivement refusés, ils sont privés de la reconnaissance du droit international, qui  reconnait l’étude de la langue maternelle, la liberté des croyances religieuses, l’égalité en droit pour les femmes, la liberté de réunion politique et syndicale, la liberté d’expression. Pour tous et toutes, au Kurdistan, comme pour le reste de la planète.

Dans le cadre de sa politique agressive contre le peuple kurde en Iran et en Irak, les « gardiens de la révolution » Iraniens de L’IRGC , ont traversés  illégalement le Kurdistan irakien, pour aller bombarder les villages kurdes,  ils ont obligé a des  déplacement forcés,  de centaines de civils kurdes qui vivaient pacifiquement dans la région.

Dans les villages touchés par leurs violences,  plusieurs personnes dont, des femmes et des enfants, qui n’étaient pas des combattants,  ont été gravement blessées ou tuées. Alors que  régime  de Téhéran a toujours allégué, que ses offensives militaires, ne visaient que  les zones du Kurdistan irakien contrôlées, par notre guérilla, du Parti pour une vie libre au Kurdistan-PJAK. Pour nous il est clair qu’il ya des motivations politiques derrière l’incursion illégale actuelle, et les bombardements  de territoires, du gouvernement régional du Kurdistan Irakien –KRG. Nous somme certains, que les intentions de l’Iran, qui se cachent  derrière  l’invasion militaire, du Kurdistan du Sud, peuvent êtres décryptés comme suit:

1 – La République islamique d’Iran tente de déstabiliser, le  gouvernement régional du Kurdistan ou KRG en essayant d’éliminer des bases du PJAK  , pour tenter de les remplacer par des bases, de l’organisation islamique extrémiste, Ansar Al-Islam ,dans le seul  but de lancer des attaques terroristes futures  contre l’ARK, et le gouvernement irakien. En faisant cela, l’Iran tente de contrôler toute la région.

2 -Le régime islamique connaît ces derniers temps ses moments les plus difficiles, aussi bien  en interne qu’en externe,  qu’en  interne, il  fait face  à l’agitation permanente de l’opposition, et vit dans  l’antagonisme sectaire de son appareil d’Etat; il connait des conflits internes permanents, au sein de son régime. Son programme d’arme nucléaire, l’a complètement isolé de la communauté internationale. Grâce à ces offensives le régime islamique, tente de détourner l’opinion publique de  l’extérieur de ses frontières.

3 -Le régime islamique est très bien conscient, que son tour viendra tôt ou tard, il est effrayé  par des troubles internes, qui pourraient de nouveau éclater dans le pays. Le régime Iranien est sur que  le soulèvement émanant de printemps arabe, arrivera bientôt  chez lui, après la chute du régime dictatorial syrien. S’Il est gravement préoccupé par la chute possible  de la Syrie, c’est parce que c’est  son principal allié arabe dans la région.  Aussi c’est-il  pour cela qu’il prépare ses propres forces armées, pour répondre  à tout soulèvements possible parmi les  nations iraniennes, comme, les Kurdes, les Baloutches, les Arabophones du Khuzestan, les Azéris, les Turkmènes.

4-Une solution possible et pacifique du problème kurde en Turquie, mènerait à la perte d’un autre allié  de poids, du régime iranien. Via son offensive militaire contre le gouvernement régional du Kurdistan, et contre le PJAK. La » République islamique » veut aussi bloquer toute solution possible, pacifique et négociée, de la question kurde en Turquie.

5 – La présence des forces de la coalition en Irak, le rôle restreint et le peu de contrôle du régime Iranien  sur le gouvernement irakien. Ont montrés que si les troupes américaines, se retiraient d’ici la fin de 2011, le régime islamique aurait comme objectif de contrôle total, des territoires irakiens, c’est pour cela qu’il à tenter d’occuper les montagnes de Qendil, et d’imposer son contrôle militaire sur la région.

6 – Par le possible démantèlement du PJAK, le régime islamique tente d’affaiblir, la lutte des nations Iraniennes pour la liberté et la démocratie.

7 – Les Kurdes sont aujourd’hui toujours plus proche de l’unité nationale, et de  l’unification conséquente,  des différentes organisations politique kurdes autour du globe. Les Kurdes se préparent à tenir une conférence nationale dans un proche avenir. Très irrité par l’unité des Kurdes, le régime islamique à travers ses offensives, prévoit et  essaye de diviser les Kurdes et le Kurdistan, et leurs organisations politiques; pour tenter d’empêcher l’établissement de cette Conférence nationale kurde.

Depuis le début de sa fondation en 2004, le Parti pour une vie libre au Kurdistan- PJAK, à officiellement et publiquement annoncé sa volonté, d’une solution pacifique, pour résoudre le conflit sans passer par le recours, à la guerre et à la violence. En Octobre 2010 le PJAK avait déjà  annoncé et écrit une déclaration en  7 points, afin de  trouver une  solution de paix, sur la question kurde en Iran.

Au contraire du  régime de la « république islamique » qui a toujours  répondu à l’appel pour la paix du PJAK  par des solutions agressives et le recours systématique a la violence.  Depuis 2004 L’Iran à condamné a mort et exécuté, brutalement  5 membres du PJAK, il n’a jamais cessé de montrer sont hostilité contre le peuple kurde, ainsi que contre  les militants et sympathisants du PJAK.  En les arrêtant  systématiquement, pour les enfermer, et les jeter dans ses prisons.

 

Le PJAK est la seule organisation qui a la capacité, de défendre la  nation irakienne et l’ARK, contre l’infiltration et l’agression  Iranienne. et  c’est la seule organisation capable d’empêcher des groupes de mercenaires  radicaux islamiques de franchir ses frontières, et  d’y transporter  leurs  actes terroristes et  leurs  violences, contre les civils , contre le  gouvernement régional du Kurdistan,  et contre  le reste de l’Irak.

En cherchant à mettre en place, des  groupes islamistes dans la région, le régime iranien cherche à déstabiliser complètement la région. Le PJAK a démontré  la capacité de se défendre, comme il l’a récemment  fait, en dissuadant  et en repoussant,  l’invasion militaire et  les actes de terrorisme, commis par le régime iranien contre les populations Kurde,. Nous pensons que l’objectif principal des opérations de l’armée iranienne est d’atteindre ses objectifs susmentionnés, au  niveau national, régional et international. Le PJAK est seulement une excuse, dans son offensive et ses  opérations pour traverser nos frontières.

En tant que Comité des affaires étrangères, et des Relations Internationales du PJAK vous écrivons cette lettre pour protester contre l’offensive du régime islamique et ses attaques illégales contre le peuple kurde.

Nous exhortons la communauté internationale, L’ UE, ONU, les organisations internationales des droits de l’Homme, les ONG de prendre les mesures concrètes et nécessaires, afin de condamner l’offensive du régime islamique, et son invasion militaire du Kurdistan. Nous exigeons également une cessation immédiate, des opérations militaires illégales contre le peuple kurde.

Commission des affaires étrangères, et des Relations Internationales du PJAK

http://pjak.org/english.php

D’autres informations sur l’Iran en français

http://www.iranenlutte.wordpress.com/

http://www.soliranparis.wordpress.com/

http://www.iran-echo.com/

En anglais

http://www.revolutionaryflowerpot.blogspot.com/


______________________________________________

Soliran paris

nomore@riseup.net

______________________________________________

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s