L’ultralibéralisme, le Fmi et Alexandre Adler au secours de la dictature Iranienne

L’ultralibéralisme, le Fmi et Alexandre Adler au secours de la dictature Iranienne

On observe d’habitude au sujet de l’Iran et de sa dictature, que parmi  ses  supporters et soutiens,  on retrouve généralement  l’extrême droite française unanime *1; leurs petits camarades des mouvances conspirationistes*2, quelques nostalgique décatis de la guerre froide,  suivis hélas toujours d’une petite  partie d’une certaine frange de la « gauche radicale altermondialiste » française se prétendant « Anti impérialiste ». Une « gauche alter «  française heureusement minoritaire certes. Mais  hélas hyperactive sur le net, qui est toujours prête à nous vanter le coté « social », de diverses dictatures et d’autocrates bien connus de par le monde.

Des dictatures qui  bien qu’étant « ‘imparfaites » selon ces messieurs, seraient des « remparts contre l’empire » ,des dictatures que l’on se devrait de soutenir au nom de la « lutte contre cet empire », selon le vieil adage  qu’ils nous répètent depuis des années, quand ils nous disent « que  certains ennemis de nos ennemis  pourraient être, des amis ponctuels  avec qui l’on pourrait avoir des causes communes »,*3 ,  des « intellectuels de gauche » coupés des réalités sociales et politiques, qu’on voit comme aux pires heures du Stalinisme ,encore défendre bec et ongle au nom de leur conceptions  bien étrange des luttes anti impérialistes, de charmants personnages, qui adorent réprimer toutes contestations dans le sang ,et  faire tirer sur leur peuple, comme Khadafi ou Bachar el-Assad, le digne fiston pistonné par son père qui était déjà dictateur. Désolé mai Non merci-ce mais ce sera sans beaucoup d’entre nous.

Mais quelle n’a pas été la surprise, quand  sur les matinales de « Radio France ». Ce Lundi 27 juin 2011. Nous avons pus entendre, l’Ultralibéral et Ultra Impérialiste. Alexandre Adler, vanter la  » politique économique saine de l’Iran d’Ahmadinejad« .

Et quelle « politique économique saine ». Car visiblement Alexandre  Adler au sujet de l’Iran est complètement à coté de la plaque.  Son intervention rappelle étrangement les délires , des pro Ahmadinejad, et des pro Khamenei  Français, qu’on retrouve par exemple chez les  principaux activistes du cercle de « l’association d’amitié France-Iran »  un groupement et club  « informel » de politiciens, de journalistes, et d’économistes, français, qui ne cessent de  faire les louanges de la dictature Iranienne depuis des années; citons parmi  les activistes et lobbyistes  les  plus connus de cette petite bande,   du « beau monde » comme :  François Nicoullaud, qui représenta l’ambassade de France en Iran entre 2001 et 2005, l’ex ministre Dominique de Villepin grand ami de Nicoullaud (avec qui il organisa plusieurs visites et signatures de contrats avec l’Iran, incluant des ventes de matériel  de répression et de maintien de l’ordre ), l’ex journaliste de France 3, Joëlle Hazard, Pierre Lafrance, diplomate qui fut en poste en Iran dans les années 80, Georges Malbrunot du journal le figaro*5, l’ex ministre « socialiste » Roland Dumas,le chef historique du Front national Jean-Marie Le Pen, l’universitaire Gilles Kepel ,le député UMP de Seine-et-Marne Didier Julia, la sénatrice Nathalie Goulet, la sénatrice Josette Durrieu, la chercheuse Faribah Adelkhah, l’économiste Thierry Coville, ,Christophe de Margerie patron de Total, le géographe Bernard Hourcade.Des invités réguliers des salons luxueux de l’ambassade d’Iran à Paris.

-L’Iran d’aujourd’hui un pays capitaliste comme  les autres, aussi violent  socialement pour son peuple, que les pires des pays capitalistes de l’Ouest et de l’occident.

Depuis Fin décembre 2010 environ,  Mahmoud Ahmadinejad , et ses conseillers économiques ,ont lancés une vaste politique de réductions , et de suppressions drastiques, de produits subventionnés,  des suppressions  qui incluent, les produits alimentaires de base, l’eau et l’électricité, l’essence et les carburants. Ce plan a d’ailleurs reçu comble du cynisme, d’un occident soi disant  « ennemi » de l’Iran, les félicitations du Fmi, quand il était encore sous la présidence de Dsk.*4

Des réductions et des suppressions des subventions,  qui ont entrainés pour la seule année 2010, une augmentation  des prix de l’alimentation. Au total cette année la en Iran, l’inflation était passée de 10,1% sur un an en décembre à 14,2% en mai. Une politique qui a entrainés une paupérisation accrue des couches populaires du pays, et  de vives critiques tant dans les rangs ultraconservateurs, que dans des cercles plus modérés du régime.

-Hors l’Iran en 2011 c’est d’après les révélations mêmes, de  membres du parlement (y compris d’ultras conservateurs). Huit  millions de personnes, qui sont au chômage. Un taux de pauvreté et de précarité accrue pour des millions de salariés Iraniens, des classes moyennes qui n’arrivent plus à joindre, les deux bouts, y compris dans les beaux quartiers de Chemiran à Téhéran par exemple.

Selon le site web Saham News, il  à été rapporté ce 22Juin 2011, par Daryush Qanbari, un député membre du Majlis (le parlement Iranien)  cette  déclaration qui est très révélatrice, des tensions qui agitent le régime, mais aussi des conflits et intrigues  de palais fratricides, qui opposent; Khamenei les clans ultraconservateur,  représentés par les trois frères Larijani.Les rivaux et ennemis de toujours d’Ahmadinejad.

Daryush Qanbari : « Je considère que le taux de chômage en Iran s’élève  à 30% de la population. Bien sûr, les statistiques officielles, ont déclarée que le taux de chômage s’élevait à 14% de la population, et que le nombre de chômeurs, ne s’élevait pas à  plus de 3 millions de personnes, mais ces statistiques ne comprennent pas les femmes, les étudiants de l’université alors que les étudiants vont bientôt rejoindre  cette armée des chômeurs, des emplois doivent être créés pour eux. D’autre part, les conscrits sont considérés comme occupées par ces statistiques, mais à la fin de leur service obligatoire, ils se retrouvent au chômage aussi. Si nous incluons les soldats et les étudiants, le nombre de chômeurs dans le pays atteint probablement plus de 8 millions de personnes « 

On est en effet très loin des propos lénifiants et béats, sur la « politique économique saine » de l’Iran d’Ahmadinejad, d’Alexandre Adler et des félicitations que le FMI a pu lui faire.

Une bonne dictature finalement il n’y a rien de mieux pour l’économie, selon Alexandre Adler.

 Alexandre Adler ce 27 juin 2011 commence, dans sa « chronique »  par nous faire de grande, tirades, sur la récente démocratisation du régime en Egypte, revenant très brièvement sur la révolution de la place Tahir, ce n’est bien sur non  pas pour  se réjouir de la chute de Moubarak, puisque très vite , Adler  nous fait verser une larme sur les « conséquence économiques certes pas bonnes , mais pas encore catastrophique » de l’Egypte post révolutionnaire , nous refaisant le coup, des « dégâts économiques collatéraux » qu’elle a entrainée, lançant au passage une larme pour le marché Égyptien local, « déserté par ses investisseurs saoudiens » qui seraient effrayés par l’instabilité politique qui pourrait en découler. Une instabilité « Qui pourrait mener a l’Anarchie s’y on n’y prenait garde »  Les égyptiens qui  ont payé de leurs vie, au moment les plus durs de-là répression  apprécierons.

Alexandre Adler passe ensuite a l’Iran,  hé la surprise pas un mot contre la dictature, la répression des soulèvements de  l’été 2009, ou celle des émeutes  du dimanche sanglant  de l’Achoura en décembre de la même année, non Adler nous déclame sans rire  « Certes l’Iran n’est pas une démocratie » (on avait remarqué) » Ahmadinejad est un peu isolé et dans son coin au sein du gouvernement Iranien , mais l’Iran à pris de courageuses mesures de Djihad économique, en appliquant toute une série  de mesures, de suppressions  des subventions  à la consommation; qui pesaient très lourdement sur son Budget, l’inflation qui était a 20 pour cent en Iran, est tombée a 14 ce mois ci, bref l’Iran est dans une bonne direction, sans être une démocratie, l’Egypte qui rentre a pas compté, dans la voie démocratie, n’est pas dans la bonne voie économique, espérons que le redressement s’effectuera, dans les six mois a venir »

La encore les millions d’Iraniens,  qui survivent au jour le jour dans les quartiers populaires, qui ont vu leur situation sociale se précariser et se paupériser, a cause de ce virage Ultralibéral  dans la politique du deuxième mandat d’Ahmadinejad, les centaines de militants, syndicalistes et ouvriers emprisonnés en  Iran; quand il ne sont pas exécutés, du fait de leurs engagement politique ou syndical , comme « moharebeh » (ennemis de dieu selon le régime) comme le militant syndicaliste enseignant Farzad Kamangar pendu a Evin le 9 juin 2010,  tout les manifestants de juin 2009 qui sont enfermés, dans des prisons  sinistres comme celle d’Evine, pour le simple fait d’avoir pacifiquement manifestés contre le régime, apprécierons, comme les Egyptiens  les  « analyses » de l’expert  Adler.

Pour réécouter les propos d’Alexandre Adler

http://www.franceculture.com/emission-la-chronique-d-alexandre-adler-la-chronique-d-alexandre-adler-2011-06-27.html

Alexandre Adler on ne vous le présente plus, ex « militant de gauche » passé par le PCF, ex plumitif et porte stylo de libération, ex rédac-chef du Courrier international,  tombé dans le conservatisme Ultralibéral le plus réactionnaire, c’est un admirateur béat des casses sociales Anglos saxonnes de Thatcher et Reagan , il est aussi surtout connu depuis ses revirements droitiers, et ses retournements de vestes carriéristes, pour son soutien inconditionnel , a diverses guerres impérialistes (Irak, Afghanistan, Israël  lors de l’opération plomb durci contre la population de Gaza  en 2009).

On se rappelle encore de ses digressions  et « analyses » de l’époque de la commune libre de Oaxaca au Mexique en 2006, ou notre « expert en géopolitique » nous avait annoncé sans rire, qu’en soutenant l’autre campagne de l’Ezln,et la commune libre de Oaxaca (dont il était bien incapable de prononcer le nom correctement a la radio , en le prononcant Houatchouka) le peuple Mexicain  » se tirait une balle dans le pied en sacrifiant une de ses principales ressources , le tourisme » et qu’en dehors « des sages du Fmi, de l’Alena, et de l’exemple « économique démocratique nord américain » point de salut.

Trés ironiquement nos amis de Cqfd, qui lui avait consacré un article, qu’a l’époque ils concluaient ainsi avec une judicieuse remarque sur  les « analyses » de « l’expert «  Alexandre Adler

 « Ça ne mange pas de pain et ça brasse large. C’est fini ? Non ce n’est pas fini : « Y a pas d’autres solutions que la démocratie, y a pas d’autres solutions qu’un grand marché nord-américain. » Amen. Toi y en a comprendre, Houatchouka ? Anatole Istria »

Article publié dans CQFD n° 40, décembre 2006,

Leur agent a Houatchouka

http://www.cequilfautdetruire.org/spip.php?article1233

Notes:

*1 L’ambassadeur d’Iran à la rencontre de l’extrême droite radicale

http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2010/04/14/lambassadeur-diran-a-la-rencontre-de-lextreme-droite-radicale/

*2 des gens que l’on retrouve principalement autour du site conspirationiste voltaire.net de Thierry Meyssan, et de ses réseaux post11 septembre

*3 pourquoi nous ne les soutiendrons jamais par Non Fides

http://www.non-fides.fr/?Pourquoi-nous-ne-les-soutiendrons

http://www.non-fides.fr/?Le-theoreme-parfait-de-la-guerre

*4 Le Fmi soutien Ahmadinehjad

http://humanite.fr/14_06_2011-iran-le-fmi-soutient-ahmadinejad-474230

*5 il suffit de lire les propos de Georges Malbrunot publiés régulièrement sur son blog pour s’en convaincre.

D’autres informations sur l’Iran

http://www.iranenlutte.wordpress.com/

http://www.soliranparis.wordpress.com/

 http://www.iran-echo.com/

 http://www.revolutionaryflowerpot.blogspot.com/

_____________________________________________

soliranparis

nomore@riseup.net

______________________________________________

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s