Des camarades et militants syndicaux iraniens face a de nouveaux procès

Des  camarades et  militants syndicaux iraniens face a de nouveaux procès

À l’approche de la Journée internationale des travailleurs qui aura lieue le 1 mai, la magistrature de la « République islamique » a annoncé, les dates de procès pour un certain nombre de camarades et militants syndicaux détenus membres du syndicat Vahed des chauffeur de bus de  Téhéran et de sa banlieue.

Gholamreza Gholamhosseini, Morteza Kamsari, Ali Akbar Nazari et Reza Shahabi quatre militants syndicaux et membres du syndicat  Vahed , auront subir  de nouveaux procès le mois prochain.

Gholamhosseini est un militant syndical qui a été arrêté et transféré, en  Novembre dernier à la prison de Karaj Rejaishahr. Selon des médias et des sites d’opposition iranien, les matons de la prison ont torturé Gholamhosseini pour obtenir des aveux sur certains de ses camarades.

Gholamhosseini avait déjà été arrêté en 2005  lors des grèves et des protestations , déclenchées par le syndicats des conducteurs de transport en commun. Il avait  été libéré après plusieurs semaines de détention dans prison d’Evin, et suspendu de ses fonctions pendant plus de quatre ans.

Kamsari  un autre membres de l’Union Vahed, avait  également été arrêté en Novembre dernier ,il est  actuellement en liberté sous caution. Lui aussi avait déjà été détenu pendant les manifestations, de 2005 et suspendu de ses fonctions pendant plus d’un an.

Nazari, un autre conducteur de transport du syndicat Vahed, eu une expérience similaire au cours de  manifestations de 2005, et a été suspendu de ses fonctions pour quatre ans. Il avait été arrêté en Novembre dernier, au cours d’ une vague d’arrestations de camarades et  militant syndicaux iraniens.

Shahabi, qui est un membre exécutif de l’Union Vahed , a été arrêté en Juin, à son travail, il serait actuellement en mauvaise santé. en  Novembre il avait fait une grève de la faim pour protester contre ses conditions de détention, et avait été transféré à l’hôpital après 16 jours de gréve de la faim. Son sort et son état de santé suscitent beaucoup de préoccupations, de nombreuses organisations des droits de l’homme , et organisations syndicales internationales, ont appelées  à sa libération immédiate d

Mansour Osanlou et Ebrahim Madadi deux autres camarades et  militants syndicaux  du syndicat Vahed,  purgent actuellement de lourdes  peines de prison en Iran.

lire aussi sur

http://www.astreetjournalist.com/

____________________________________________

contact soliran paris

nomore@riseup.net

_____________________________________________

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s