Affrontements et protestations à Téhéran

Affrontements   et protestation s à Téhéran

De nouveau les Iraniens sont descendus dans les rues pour crier leur colère contre la dictature, des affrontements ont très rapidement éclatés dans la capitale,  mais aussi a Chiraz, Tabriz, Rasht ,  Ispahan , Mashad ,des vidéos des manifestations peuvent êtres observées de nouveau sur le site freedom Messenger  qui a pu de nouveau disposer suite a la solidarité internationale, récupérer sa chaine de diffusion  dont le compte avait été suspendu  suite on le sait maintenant grâce a des pression du régime iranien

On signale plusieurs  centaines d’arrestations et des dizaines de manifestants blessés a travers tout le pays, malgré cette répression toujours aussi brutale, les comités  étudiants rappellent a de nouvelles mobilisations , pour le samedi 5 mars 2011 et pour le 15 mars 2011 , furieuses  les autorités et   Mohmmad-Ali Jafari le chef des gardien de la révolution du corps d’armée des pasdarans qui a multipliés  des déclarations de plus en plus violentes appelant au meurtre des « manifestants séditieux » sur les chaines de propagande du régime, n’ont pu que constater que les slogans dans les manifs se sont  de plus en plus radicalisés, et qu’il ne demandaient pas que la libération des leaders de l’opposition , la destitution du président Ahmadinejad , ils réclament purement et simplement la mise a bas du dictateur et « guide supréme »  Ali Khamenei , le slogan le plus crié par les manifestant ce mardi 1 mars 2011 était  «  Ben Ali Moubarak , au tour de Ali Khamenei ».

http://www.youtube.com/user/freedommessenger20

Les affrontements a Téhéran ont duré jusque tard dans la nuit  des reports très précis des affrontements sont lisibles en anglais sur le site Freedom Messenger sur la page du site  1 er Mars  10 Efsand

10 Efsand  live blog

http://www.freedomessenger.com/?p=24029

d’autres reports  en anglais sur les affrontements a Téhéran et dans d’autres ville du pays sont également disponibles sur le sites persian2English

http://persian2english.com/?p=20321

Avec la encore  une page  vidéos des manifs et de la répression

http://persian2english.com/?p=20336

Les premières informations des protestations du 1 mars à Téhéran,  qui nous sont parvenus par le site freedom Messenger 1 mars 2011 :

http://www.freedomessenger.com/?p=24139

Selon les rapports reçus par « Human Rights Democracy in Iran », manifestants et jeunes gens sont descendus dans les rues de plusieurs quartiers de Téhéran.

A partir de 18 heures environs, des jeunes gens sont arrivés dans les places et rues de différents endroits de Téhéran. Avec le temps, on rapportait de plus en plus de tensions et d’affrontements. Des protestations ont éclaté Place Vali Asr, Place de l’Imam Hossein, Place Vanak, Place Hafte-Tir, Place Enghelab, Avenue Azadi, Ferdowsi et à de nombreux autres endroits.

Vers 18 h 30, les passagers d’un bus BRT se sont mis à scander « Mort à Khamenei ». Immédiatement, les forces de sécurité ont réagi et ont cogné le bus à coups de matraques. Le conducteur a refusé d’arrêter le bus et par son action courageuse a sauvé les passagers.

Les forces de sécurité rue Vali Asr et Places Enghehlab et Ferdowsi ont complètement bloquées les accès et la circulation est limitée vers la Place du Chemin de Fer.

Place Enghelab, les forces de sécurité ont tiré à balles réelles. Vers 19 h 30, 15 personnes avaient été arrêtées et emmenées par les forces de sécurité en moto. A 18 h 30, Place Vali Asr, un jeune manifestant a été arrêté.

Premiers reports et témoignage de Tabriz

http://iranenlutte.wordpress.com/2011/03/01/temoignage-darrestation-a-tabriz/

Il y a beaucoup de rapports de Tabriz, mais j’ai vu ce qui suit de mes propres yeux. Vers 17 h 45, les forces de sécurité ont procéder à l’arrestation de deux jeunes femmes qui portaient des bracelets verts. Les filles ont commencé à crier et à hurler. Peu après, une centaine de personnes se sont rassemblées autour et se sont mises à hurler aux deux policiers « laissez partir batards ! ». Trois garçons ont agit courageusement pour sauver les filles, mais malheureusement ils ont ensuite été arrêtés. Bravo à leur courage !

http://www.freedomessenger.com/?p=24164

Reports sur la ville de Rasht qui nous parviennent via le site freedom Messenger

La courageuse population de Rasht a protesté en chantant « mort au dictateur ». Les protestations à Rasht ont commencé à 16 h 30 malgré la forte pluie et le nombre de participant(e)s n’a pas cessé d’augmenter.

Les manifestations qui ont commencé rue Motahari sont passées par Haji Abad. en même temps, il y a eu une manifestation Place Mikhail. Vers 17 h 30, les manifestations continuaient aux cris de « Mort au dictateur ».

Les slogans étaient si forts qu’on les a entendu dans toute la ville. Les automobilistes klaxonnaient pour montrer leur soutien aux manifestants. Les forces de sécurité ont répondu en brisant des vitres de voitures, mais n’ont pas pu arrêter les coups de klaxon de soutien.

Vers 18 heures, les forces de sécurité ont tenté de menacer et de disperser la foule, mais les gens ont continué à protester avec encore plus d’intensité. Aussi les forces de sécurité ont attaqué la foule et ont cogné les gens. Les agents en civils, bien armés, ont aussi attaqué la foule pour tenter de la disperser. Les affrontements ont duré longtemps, et de nombreux habitants de Rasht, surtout des jeunes, ont été arrêtés. On rapporte plus de 100 arrestations.

http://iranenlutte.wordpress.com/2011/03/01/protestation-et-affrontements-a-rasht/

Innformation sur les protestations a Téhéran et Ispahan

Dans les premiers rapports reçus le 1 mars des correspondants du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, on apprend vis-à-vis des protestations du 1er mars :

Téhéran : Les informations transmises vers 21 heures faisaient état d’affrontements en face de l’université Place Enghelab, les forces de répression ont tiré des gaz lacrymogènes. Des bruits de tirs ont été entendus et on parle d’un blessé. Autour de l’Université de Téhéran et Place Vali Asr, les principaux slogans scandés étaient « mort à Khamenei ». Le moral des manifestants était très élevé. Les gens ont participé en nombre aux manifestations, malgré la forte présence des forces de répression. Il y a eu de très nombreuses arrestations Place Enghelab et dans les environs.

Des affrontements ont aussi eu lieu dans le quartier de Aryishahr. Plusieurs milliers de manifestants y scandaient « mort au dictateur » et « Les prisonniers politiques doivent être libérés ». Des manifestations ont aussi eu lieu Place Azadi et Place de l’Imam Hossein.

Un autre rapport de correspondant de Téhéran indique que les étudiants ont joué un rôle actif dans les manifestations. Dans certaines rues, les gens sont montés sur les toits pour crier des slogans. Leurs slogans principaux étaient « mort au dictateur » et « les étudiants n’acceptent pas l’humiliation ».

Selon un autre rapport, toujours à Téhéran, on rapporte des tirs dans le quartier d’Ariyashahr où des affrontements ont lieu. Il y a aussi eu des affrontements Place Enghelab. La plupart des slogans étaient « mort au dictateur » et « mort à Khamenei ». Le nombre d’arrestations est élevé.

Un autre rapport indique un nombre élevé de manifestants Place Haft-Tir, au moins plusieurs milliers. La police anti-émeute et les flics en civil sont aussi en très grand nombre et ont dispersé la population.

A Ispahan aussi, un correspondant rapporte une foule importante lors des manifestations.

De multiples mobilisations et manifestations de solidarité internationale ont eus lieues un peu partout dans le monde

A paris en solidarité avec les manifestations en Iran, les iraniens exilés et réfugiés politiques ont redéposés de slogans contre la dictature  le domicile de l’ambassadeur de d’Iran en France

https://soliranparis.wordpress.com/2011/03/02/action-des-iraniens-de-pars-au-domicile-de-lambassadeur/

vidéo visible sur

http://www.youtube.com/watch?v=JRAT4vvSu5I

A suivre donc

D’autre informations   à venir sur l’Iran en français sur

Iran en Lutte

http://iranenlutte.wordpress.com/

Soliran Paris

https://soliranparis.wordpress.com/

Solidarité socialiste avec les travailleurs en Iran

http://www.iran-echo.com/

__________________________________

contact soliran paris

nomore@riseup.net

___________________________________

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Affrontements et protestations à Téhéran

  1. Ping : Au nord comme au sud de la Méditerranée : Qu’ils dégagent tous ! : L'ALSACE LIBERTAIRE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s