Derniéres nouvelles du fils de Sakineh et de son avocat

Des nouvelles du fils de Sakineh et de son avocat

Comme il fallait s’y attendre les derniéres nouvelles depuis les arrestations  de Sajjad Ghaderzadeh le fils de  Sakineh Ashtiani et Houtan Kian son  nouvel avocat ne sont pas bonnes du tout,le régime cherche manifestement la,  a faire de nouvelles manœuvres et est prés a tout pour s’en prendre directements aux proches et aux amis de la famille, c’est la une vieille tactique du régime appliquée par l’actuelle police politique la Vevak , une police politique qui comme vous le savez  est l’équivalent en Iran et dans une version militaro-policière et religieuse de nos ex « renseignements généraux » et actuelle Dcri  en France

En Iran la Vevak dispose d’énormes pouvoirs de surveillance et de contrôle social total de la société ,  cette police dispose également de moyens matériels de surveillance électroniques et de flicage très modernes, même si ce ne sont pas les moyens techniques quasi illimités dont disposent d’autres forces répressives du pays , comme  ceux par exemple  de l’IRG  c’est-à-dire le corps de l’Armée des Gardiens de la Révolution et des Pasdarans (qui fonctionne comme une armée dans l’armée et un état dans l’état) , il faut se rappeler que dans le pays les agents de la Vevak sont partout , et qu’ils exercent leur contrôle,  y compris jusque dans les facs et les usines, ou ils travaillent généralement avec certaines factions des milices religieuses des Bassidj’is

A noter que ces styles de pressions, de harcèlements, voire d’enlèvements et de « disparitions » de proches des familles ou mêmes d’amis de familles de prisonniers politique étaient déjà pratiquées par la police politique de l’époque du Shah et du clan Pahlavi  qui s’appelait alors la Savak

Communiqué de presse du Comité International Contre la Lapidation, 18 octobre :

Mardi 19 octobre : Audition au tribunal de Sajjad Ghaderzadeh, le fils de Sakineh Ashtiani, et de son avocat Houtan Kian

L’ICAS (Comité International contre la Lapidation) et l’ICAE (Comité International Contre les Exécutions) ont reçu la nouvelle qu’au moins deux des quatre personnes arrêtées le dimanche 10 octobre à Tabriz (Iran) sont convoquées au tribunal demain, le mardi 19 octobre 2010. Sajjad Ghaderzadeh, le fils de Sakineh Ashtiani, âgé de 22 ans, et Houtan Kian, son avocat, étaient avec deux journalistes allemands lorsque les forces du régime islamique ont surgit dans la maison et les ont arrêtés tous les quatre.

Seule l’arrestation des deux journalistes a été confirmée officiellemet et il n’y a aucune information sur l’état de santé des quatre hommes. Ils sont détenus dans l’unité d’une prison secrète à Tabriz et ont été interrogés pendant toute la semaine dernière. Selon nos informations, ils ont été interrogés sur leurs contacts avec des médias étranger et Sajjad Ghaderzadeh en particulier a été soumis à d’intenses pressions.

Nous condamnons ces arrestations et demandons la libération immédiate de Sajjad Ghaderzadeh, de Houtan Kian, des deux journalistes allemands ainsi que de Sakineh Mohammadi Ashtiani.

International Committee Against Stoning
International Committee Against Execution

Porte-parole : Mina Ahadi minaahadi@aol.com 0049-177-569-2413

Nouvelles qui est aussi visible sur le site de nos amis de Iran en Lutte


http://iranenlutte.wordpress.com/2010/10/18/audition-au-tribunal-de-sajjad-ghaderzadeh-et-de-avocat-houtan-kian/

____________________________________

contact soliran paris

nomore@riseup.net

__________________________________________

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s